Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Euphrasie Yao «satisfaite» que la nouvelle constitution fasse la promotion des «droits économiques, sociaux et politiques de la femme»
Publié le jeudi 6 octobre 2016  |  Abidjan.net
Euphrasie
© Abidjan.net par Marc Atigan
Euphrasie Yao (photo) « satisfaite » que la nouvelle constitution fasse la promotion des « droits économiques sociaux et politique de la femme »
Comment


Suite à la présentation par le Chef de l’Etat des points saillants de l’Avant projet de Constitution mercredi au Parlement, la ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants, Euphrasie Kouassi Yao a dit être « satisfaite » de constater que l’Avant-projet de Constitution fasse la promotion des droits économiques, sociaux et politiques de la femme.

« En tant que ministre de la femme je suis satisfaite. Dans l’ancienne constitution on avait seulement évoqué le principe d’égalité, ce n’était pas explicite. Mais dans la nouvelle Constitution, on parle de la protection de la femme, mais surtout des responsabilités qu’on lui donne. On parle de parité et surtout de la promotion des droits économiques, sociaux et politiques de la femme », a expliqué la Ministre.

Euphrasie Yao a qualifié cela « d’historique », en ce sens que cette constitution « permettra aux femmes de participer plus activement à la vie de la Nation », quand on sait que le Parlement n’enregistre que 9,5% de femmes. Ce qui aux dires de la Ministre « ne reflète pas l’image de la Côte d’Ivoire ». Euphrasie Yao a annoncé que dans le cadre du Compendium des compétences féminines qui compte environ 12000 femmes, des discussions seront menées en vue de la mise en œuvre efficiente des dispositions concernant les femmes, contenues dans la nouvelle constitution. Pour finir, la Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant a dit croire dans l’avancée de la Côte d’Ivoire, en ce sens que « les pays où les femmes sont associées aux prises de décision sont des pays qui sont en avance ».

La ministre Euphrasie Kouassi Yao a contribué à l’élaboration de plans nationaux et de politiques nationales pour le genre tout en jouant un rôle dans divers mécanismes et instruments décisionnels comme le Compendium des Compétences Féminines. Elle est à la base de l’ancrage du concept du genre dans la mentalité des Ivoiriens. Elle est Experte Consultante Internationale en Genre et développement (Suivi- évaluation axée sur les résultats), auprès des agences du système des Nations Unies ( PNUD UNFPA, ONUFEMMES, UNICEF…) et de la BAD. La Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant est la seule femme Titulaire d’une Chaire UNESCO Internationale en Côte d’Ivoire.

Elisée B.
Commentaires


Comment