Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Formulation du Programme par Pays de Promotion du Travail Décent (PPTD) 2016-2020 au centre d’un Atelier national à Bassam
Publié le lundi 10 octobre 2016  |  Abidjan.net
Atelier
© Autre presse par DR / Direction générale du Travail
Atelier nationale tripartite sur la Formulation du PPTD 2016-2020
Sous l`égide du Ministère de l`Emploi et de la Protection sociale et à l`initiative de la Direction générale du Travail, un Atelier national tripartite de formulation du Programme par Pays de Promotion du Travail Décent (PPTD) 2016-2020 s’est ouvert ce lundi à Grand-Bassam ph : Bintou Coulibaly, DG du Travail, Présidente du Comitée de pilotage et de suivi du PPTD 2016-2020
Comment


Un Atelier national tripartite de formulation du Programme par Pays de Promotion du Travail Décent (PPTD) 2016-2020 s’est ouvert ce lundi à Grand-Bassam.

La Directrice générale du Travail, par ailleurs présidente du Comité de pilotage et de suivi du PPTD, Bintou Coulibaly a indiqué que le séminaire a pour objectif de procéder à la formulation du PPTD 2016-2020. Ce, en vue de réaliser les objectifs du travail que sont la création d’opportunités pour sécuriser l’emploi et des revenus décents, la garantie d’une protection sociale pour tous, le Renforcement du tripartite et du dialogue social, puis la promotion et l’application des principes et droits fondamentaux au travail.

Il s’agira donc, en s’appuyant sur le Plan National de Développement (PND) 2016-2020, de dégager les axes prioritaires autour desquels sera bâti un programme pays assorti d’un calendrier, mais aussi d’une prévision de ressources.

Sophie Coninck, spécialiste des Droits fondamentaux au Bureau d’Abidjan de L’organisation international du Travail (OIT) représentant le Directeur Pays de l’Organisation a qualifié cet Atelier de « Moment clé » dans le processus de construction du programme de coopération entre le BIT et la Côte d’Ivoire dans le contexte de la réinstallation des structures du BIT dans le pays. Elle a en outre relevé la nécessité que le PPTD s’aligne sur les priorités du PND tout en s’intégrant dans l’environnement global des Objectifs du Développement Durable. « C’est donc une occasion bien indiquée de décliner la dimension ‘’emploi et travail décent’’ du PND. Et de traduire en des termes plus opérationnels les engagements internationaux auxquels la Côte d’Ivoire a souscrit », a insisté Sophie Coninck. La spécialiste des Droits fondamentaux au BIT Abidjan a rappelé aux participants à l’Atelier les exigences d’un PPTD de qualité. Celui-ci doit être focalisé sur un nombre limité des priorités et articulé autour de résultats spécifique, mesurables, réalisables, et délimités dans le temps. Il doit aussi tenir compte des capacités des acteurs à mobiliser des ressources pour sa mise en œuvre.

Aguié Amafon Germain Représentant le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale a remercié le BIT, la Direction générale du Travail ainsi que l’ensemble des participants à cet Atelier pour leur engagement à contribuer au processus de dotation de la Côte d’Ivoire d’un second cycle du PPTD. Si le premier cycle qui s’est déroulé de 2008 à 2013 n’a pas atteint les résultats escomptés du fait de certaines contingences, Aguié Amafon Germain a rassuré le BIT et les participants audit Atelier quant au succès de ce deuxième programme. Et ce, pour deux raisons. La première, le nouveau PPTD est adossé au PND qui est le creuset du développement de la Côte d’Ivoire. La seconde vient du fait que les préoccupations de tout le Corps social ont été prises en compte.

Ouvert ce lundi, cet Atelier national tripartite de formulation du Programme par Pays de Promotion du Travail Décent (PPTD) 2016-2020 fermera ses portes mercredi. Sur 14 ministères techniques attendus, 11 sont représentés.

Elisée B.
Commentaires


Comment