Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Rencontre avec les femmes entreprenantes et dynamiques de Côte d’Ivoire / Rama Yade « J’ai beaucoup de respect pour la femme ivoirienne »
Publié le jeudi 13 octobre 2016  |  Abidjan.net
Rencontre
© Autre presse par DR
Rencontre Rama Yade avec la plateforme des femmes entreprenantes de Côte d`Ivoire
Dans le cadre de sa visite de 48 heures à Abidjan, Rama Yadé, Candidate à la Présidentielle de France en 2017 a eu un moment d`échange avec la plateforme des femmes entreprenantes et dynamiques de Côte d`Ivoire Mercredi 5 Octobre 2016. Photo: (de gauche à droite): Djélika Yéo présidente de la plateforme des femmes entreprenantes et dynamiques de Côte d`Ivoire et Rama Yade candidate à la présidentielle française de 2017.
Comment


Dans le cadre de sa visite de 48 heures à Abidjan, Rama Yadé, Candidate à la Présidentielle de France en 2017 a eu un moment d’échange avec la plateforme des femmes entreprenantes et dynamiques de Côte d’Ivoire Mercredi 5 Octobre 2016.

Les 04 et 05 octobre derniers, Rama Yade, Présidente de la plate-forme intitulée « La France qui ose », par ailleurs, candidate à la prochaine présidentielle française a séjourné sur les bords de la lagune Ebrié. Elle a mis à profit sa présence, à Abidjan, pour s’entretenir, avec les femmes de la plate-forme nationale des femmes entreprenantes et dynamiques conduite par leur présidente Djélika Yéo. Pour mieux faire cerner les objectifs de cette plate-forme, à l’illustre hôte, Edem Kouadio, le Coordonnateur général, a présenté ses objectifs. Qui se résument en la promotion du leadership féminin, de l’entrepreneuriat , de la mise en place de réseautage et la recherche de moyens en synergie. Dans un langage franc, l’ancienne secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères, Droits de l’Homme et Sports a fait part du profond respect qu’elle voue aux femmes ivoiriennes. Parce que l’évolution de la Côte d’Ivoire, sur les plans politique, économique et social a été réussie, en grande partie grâce au combat des femmes. « Nous sommes toutes dans la continuité de leur engagement. Je suis émue de vous voir provenir de divers secteurs d’activités et diverses contrées. Votre pays a connu des moments difficiles dont nous avons tous été témoins mais votre apport a été précieux pour qu’il se relève.

La Côte d’Ivoire , au delà de ses richesses naturelles peut et doit compter avant tout sur ses richesses humaines dont vous êtes le fer de lance. J ‘ai énormément de respect pour la femme ivoirienne. », a-t-elle dit d’entrée. Disposée à établir un cadre de partenariat et d’appui aux femmes de la plate-forme, Rama Yade, après avoir admis le principe d’être leur marraine, promet travailler étroitement avec la Présidente Djélika Yéo pour donner des réponses concrètes aux problèmes que les femmes entreprenantes et dynamiques n’ont pas manqué d’énumérer, sans langue de bois. « Il nous faut passer à l’action concrète. Car, au delà du discours, il faut des appuis, notamment financier, pour que vous atteigniez vos objectifs. Nous prenons cet engagement. », a-t-elle dit.

Djélika Yéo, initiatrice de cette rencontre, au nom des femmes de la Plate-forme a eu des mots de gratitude pour la candidate à l’élection présidentielle. « Nous sommes très honorées par cette réception et les engagements que vous venez de prendre en notre faveur. Les femmes entreprenantes et dynamiques de Côte d’Ivoire, se tiennent, désormais à vos côtés pour relever davantage de défis. », a déclaré Djélika Yéo. Pendant une demi-heure, les femmes entreprenantes et dynamiques et Rama Yade ont échangé, à bâtons rompus, sur la place que la femme doit occuper dans la société ivoirienne. La candidate à la Présidentielle française de 2017, première femme noire d’origine africaine à briguer la magistrature suprême en France, les a encouragées à prendre toute leur place, sans faiblesse.

Pour matérialiser le partenariat et le pacte qui les unit, dorénavant, à Rama Yade, les femmes Entreprenantes et Dynamiques de Côte d’Ivoire, lui ont offert un présent riche en symboles, une étoffe qui a capté fortement l’attention de la candidate indépendante aux élections présidentielles de 2017 en France. Elle dit partir de la Côte d’Ivoire bonifiée par ces femmes, qui inspirent et relèvent l’image d’une Afrique qui gagne.

Elisée B.
Commentaires


Comment