Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture de la deuxième édition du Forum Africain sur la Finance Islamique à Abidjan
Publié le lundi 17 octobre 2016  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien K.
Ouverture officielle du Forum Africain sur la Finance Islamique à Abidjan
Lundi 17 octobre 2016. Abidjan. Le chef du gouvernement ivoirien, représentant le Président de la République Alassane Ouattara a procédé à l`ouverture officielle de la deuxième édition du Forum Africain sur la Finance Islamique ( FAFI) ce lundi 17 octobre 2016 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan.
Comment


La deuxième édition du Forum Africain sur la Finance Islamique (FAFI) s’est ouverte ce lundi 17 octobre 2016 au Sofitel Hotel Ivoire à Abidjan en présence de plusieurs autorités ivoiriennes et présidents d’institutions.

Ce forum a débuté avec un regard sur les opportunités qui seront ouvertes dans les principaux marchés de la finance islamique en 2017. Ici, l’idée reste le positionnement de l’Afrique dans le monde de la finance islamique. Selon les organisateurs de cette seconde édition du FAFI, les leaders du marché sont invités à donner leur point de vue sur ces opportunités et où ils voient des possibilités de croissance dans les années à venir et de partager leur stratégie pour développer une présence en Afrique.

Ouvrant la série des allocutions, Ministre du Plan et du Développement, Madame Nialé Kaba a au cours de ce forum indiqué que le forum permettra d’aborder notamment les opportunités du marché de la finance islamique, ainsi que les perspectives offertes par la filière pour les économies africaines. Tout cela dans un contexte où les Etats marquent un intérêt certain pour le secteur de la finance. Rappelant que la Côte d’Ivoire a récemment lancé des opérations en vue de mobiliser chacun 150 milliards FCFA d’obligations islamiques, la ministre du Plan.

’’ Au cours de ces cinq (05) dernières années, la coopération avec les institutions islamiques s’est intensifiée, se traduisant par un portefeuille d’un montant de 597 millions de dollars pour un total de 17 projets actuellement actifs ’’ a déclaré Kaba Nialé.
Aussi faut-il rappeler qu’à ce jour, l’ensemble des interventions dont a bénéficié la Côte d’Ivoire dans le cadre de la coopération avec la BID, s’élève à 241,32 millions de dollars, soit l’équivalent de 120,66 milliards FCFA. ’’ Il est donc dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire de réunir les conditions propices au développement du marché de la finance islamique, particulièrement pour nos entreprises et nos populations qui ne profitent pas encore pleinement des instruments de financement disponibles ’’ a conclu Kaba Nialé.

Quant à Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la BCEAO, il a salué l’initiative a avant d’indiquer que le financement de la Banque Islamique n’est pas exclusivement réservé aux musulmans, mais à tout le monde. Selon lui, le financement de la Banque Islamique est méconnu par nos populations. Ainsi, il invite les uns et les autres à s’informer sur le mode de financement pour que certaines équivoquent soient levés sur la question du financement.

Rappelons que depuis 2004, le Gouvernement ivoirien bénéficie du soutien des organisations de la finance islamique pour la mise en œuvre de différentes actions de développement. Ainsi, plusieurs interventions sous forme de dons ou de prêts sont orientées chaque année vers différents secteurs d’activités que sont : l’eau et l’assainissement, le transport, les infrastructures économiques, l’éducation, la santé, l’agriculture et la finance.

C.K



Mme Kaba Nialé: "La finance islamique est une finance qui est adaptée au financement de nos économies ..."
Publié le: 17/10/2016  |  Abidjan.net Radio

Commentaires


Comment