Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Meeting du Président Ouattara à Bouaké : Paul Koffi Koffi appelle les populations à “remplir le stade”
Publié le mardi 18 octobre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Enseignement
© Abidjan.net par Marc Innocent
Enseignement technique / C2D: mise en place des groupes consultatifs pour le développement des compétences
Dans le cadre du Contrat de désendettement, le ministre Paul Koffi Koffi, a présidé ce Lundi 26 Septembre 2016 à l`Hôtel Belle Côte, la cérémonie d`ouverture de la session de mise en place des groupes consultatifs pour le développement des compétences pour le ministère de l`enseignement technique et de la formation professionnelle. Photo: Paul Koffi Koffi, Ministre de l`Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.
Comment


A quelques jours de la dernière étape du meeting de sensibilisation et d’explication du Président Alassane Ouattara sur la nouvelle Constitution prévue à Bouaké pour le 27 octobre 2016, Paul Koffi Koffi, ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, a eu une séance de travail à la salle des fêtes de la mairie de Bouaké le dimanche 16 octobre 2016 avec le corps préfectoral, les élus et cadres, leaders d’opinion, chefs de services, chefs coutumiers et de communautés, les associations de femmes et de jeunes. L’Objectif, échanger avec ceux-ci afin de réussir le pari de la mobilisation tout en réservant un accueil chaleureux au Chef de l’État Alassane Ouattara. « L’occasion nous est donnée une fois encore à Bouaké, de montrer au Président Ouattara notre capacité de mobilisation et notre soutien indéfectible et inébranlable à toutes ses actions. Le Président Ouattara a décidé de s’impliquer activement dans la campagne référendaire. Donc ce jour-là, nous devons remplir le stade de la Paix de Bouaké, lieu du meeting. Faisons en sorte que cette campagne référendaire soit une campagne républicaine», a conseillé le ministre Paul Koffi Koffi.
Il a saisi l’occasion pour lancer un message de paix, d’union et d’entente entre les filles et fils de la région du Gbêkè afin de réserver un accueil fraternel au Président Alassane Ouattara à Bouaké. A l’assistance, le ministre Paul Koffi Koffi a dit qu’« avoir une Constitution est une chose; mais donner un contenu aussi rassembleur, digne et noble à cette Constitution en est une autre. C’est ce que veut donner le Président Alassane Ouattara à notre pays, la Côte d’Ivoire. Voilà, les raisons de ses tournées de sensibilisation et d’explication à Abidjan, Yamoussoukro et Bouaké ». Indiquant que la deuxième action exige la solidarité et l’union de tous autour de l’initiateur, le Président Ouattara, il a ajouté que le meeting de Bouaké exige un climat de paix et de fraternité, d’amour vrai pour son prochain. « La haine et la jalousie n’y auront pas de place», a-t-il dit.
Touchant du doigt les réalités du terrain sur le plan politique, Paul Koffi Koffi qui avait à ses côtés les ministres Sidi Tiémoko Touré et Euphrasie Yao, a fait remarquer que les batailles de leadership ne doivent plus avoir lieu dans le Gbêkè, une région qui selon lui, accuse beaucoup de retard. « Cette visite de campagne du Chef de l’État dans la capitale de la paix sera une bouffée d’oxygène pour le développement local », a-t-il souligné.
S’inscrivant dans la même dynamique, les ministres Sidi Touré et Euphrasie Yao ont invité les structures de jeunesses et de femmes à saisir cette opportunité pour faire leur Mea-culpa au Président Alassane Ouattara au regard des brouilles survenues le 22 juillet dernier mais également de lui démontrer leur attachement.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3771 du 18/10/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment