Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Mobilisation du Rhdp pour le oui, hier, à Attécoubé / Bictogo aux militants : « Ceux qui veulent marcher jeudi ne représentent rien »
Publié le mercredi 19 octobre 2016  |  Le Nouveau Réveil
Attécoubé:
© Autre presse par DR
Attécoubé: Adama Bictogo et le maire Danho Paulin mobilisent les militants de toutes ses bases pour un oui massif le 30 octobre prochain.
Adama Bictogo, président du comité ad’hoc chargé de la mobilisation, accompagné, pour l’occasion, de Noël Akossi Bendjo, chargé de l’organisation, du président de la Rjdp, Dah Sansan et Mme Soro Fara, de la Rfdp, a sonné la mobilisation de toutes ses bases pour un oui massif le 30 octobre prochain.
Comment


Le directoire du Rhdp a sonné la mobilisation de toutes ses bases pour un oui massif le 30 octobre prochain. Le comité ad’hoc chargé de l’organisation et de la mobilisation de ce groupement politique a investi le terrain pour une tournée dans tout le district d’Abidjan. C’est la commune d’Attécoubé, première étape de cette randonnée, qui a accueilli le ministre Adama Bictogo, président du comité ad’hoc chargé de la mobilisation. Il était accompagné, pour l’occasion, de Noël Akossi Bendjo, chargé de l’organisation, du président de la Rjdp, Dah Sansan et Mme Soro Fara, de la Rfdp. Dans son adresse de bienvenue, le coordonnateur Rhdp d’Attécoubé, le maire Danho Paulin Claude, a rassuré les émissaires du Rhdp sur l’adhésion totale des populations de sa commune à cette loi fondamentale « Nous avons adhéré à cette constitution. Donc à Attécoubé, nous aurons une participation maximum pour le oui et taux de participation maximum », a-t-il rassuré. Le ministre Bictogo a présenté aux militants l’intérêt de cette nouvelle constitution. « Cette nouvelle constitution que nous allons voter le 30 octobre prochain est une constitution de vérité car elle nous permet de tourner le dos à la haine. L’ancien texte fondamental nous a divisés et apporté la guerre entre les frères d’un même pays que nous sommes », a soutenu Bictogo avant d’exhorter les militants du Rhdp à s’approprier cette nouvelle constitution. « Pour les militants du Rhdp, c’est un devoir citoyen de voter oui à cette constitution. Si donc nous aimons notre pays, nous devons voter cette constitution. Désormais, notre slogan doit être ‘’ j’aime mon pays, je vote oui pour la constitution », dira-t-il. Par ailleurs, il a invité les populations d’Attécoubé au grand rassemblement du samedi 22 octobre avec le président Alassane Ouattara au stade Félix Houphouët-Boigny. Aussi le responsable de la mobilisation du Rhdp s’est-il prononcé sur la marche projetée par le front du refus de la nouvelle constitution. « (…) Ceux qui veulent marcher jeudi prochain ne représentent rien. C’est la majorité qui fait consensus autour de cette constitution », a martelé Adama Bictogo. Avant son message de mobilisation, c’est au maire Akossi Bendjo que l’honneur est revenu d’investir la coordination Rhdp d’Attécoubé et de la mettre en mission pour le oui au référendum.

J.N
Commentaires


Comment