Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

A Abidjan depuis hier, après un séjour en France / Mme Bédié, à propos du gala de " Servir" : « Venons tous le 28 octobre pour redonner l’espoir aux malades du rein »
Publié le vendredi 21 octobre 2016  |  Le Nouveau Réveil
La
© Abidjan.net par DR Bill leo
La fondation Servir organise la cérémonie de dédicace du livre blanc du Rein en Côte d`Ivoire.
Mme Henriette Bédié, Présidente de la fondation SERVIR a organisé la dédicace le mercredi 09 mars 2016 du livre blanc du rein en Côte d`Ivoire.
Comment


Arrivée à Abidjan, hier, Mme Bédié a invité la population à venir au gala du 28 octobre.

Mme Henriette Bédié, vous êtes à Abidjan après un séjour à Paris pour préparer le 12ème gala de la Fondation " Servir" qui aura lieu le 28 octobre prochain à l’hôtel Ivoire. A une semaine de cet événement doublé des 20 ans de votre organisation, est-ce que la Fondation " Servir" est prête ?
Ma dynamique équipe qui est restée sur place à Abidjan a fait un travail exceptionnel. Je voudrais la féliciter et dire que nous sommes prêts pour offrir à la population, à tous nos invités une belle fête, une fête de partage et de solidarité.

20 ans au service des démunis, pensez-vous avoir beaucoup fait ?
Ce n’est pas à moi de le dire. "Servir" essaie de donner du sourire à tous ceux qui ont perdu l’espoir.

Le combat va-t-il continuer après les 20 ans ?
Tant que" Servir" vivra, elle sera toujours au service de tous ceux qui souffrent. C’est un sacerdoce pour mon équipe et moi.

Mme Henriette Bédié a-t-elle un mot pour tous ses invités ?
Venons tous le 28 octobre redonner le sourire à tous les malades du rein. Que personne ne manque à l’appel. Ils ont besoin de nos soutiens. Il y aura beaucoup de surprises ce 28 octobre et le 05 novembre également au concert de Kassav que " Servir" organise pour mobiliser des fonds pour aider les malades du rein.

Entretien réalisé par Dje km
Commentaires


Comment