Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Nouvelle Constitution : Bédié se félicite de la mention condamnant « tout changement anticonstitutionnel de gouvernement »
Publié le samedi 22 octobre 2016  |  Abidjan.net
Lancement
© Abidjan.net par DR
Lancement campagne référendaire: Ouattara et Bédié animent un meeting en faveur du "OUI"
Les présidents Ouattara et Bédié ont animé samedi à Abidjan un meeting en faveur du "OUI", à l`occasion du lancement de la campagne référendaire
Comment


Le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié a salué samedi à Abidjan les alinéas 13 et 14 du préambule de la nouvelle constitution réprouvant tout mode non démocratique d’accession ou de maintien au pouvoir d’une part et d’autre part condamnant tout changement anticonstitutionnel de Gouvernement et déclarant que les auteurs de ce crime subiront la rigueur de la loi.

« Je me réjouis de certaines dispositions, contenues dans le préambule de cette constitution, disposition qui vont écarter de notre pays, la tentation du raccourci que certains prennent pour accéder ou se maintenir au pouvoir, par des voies violentes et non démocratiques », a lancé le président du présidium du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

« Il est heureux que le spectre de coup d’Etat ou autre action violente soit désormais écarté de notre pays et que les auteurs qui ne sont que des hors-la-loi dont nous avons souffert des actions et qui ont occasionné de nombreuses pertes en vies humaines et ont eu pour effet de retarder de plusieurs années la marche du pays ne puissent plus rester impunis pour les crimes commis », a indiqué le président du PDCI.

Pour rappel c’est suite à un coup d’Etat le 24 décembre 1999, que Henri Konan Bédiém président d’alors a été évincé du pouvoir.

Elisée B.
Commentaires


Comment