Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Nouvelle constitution/Kandia Camara : "Ce n’est pas une affaire politique"
Publié le lundi 24 octobre 2016  |  Fraternité Matin
Education
© Abidjan.net par Atapointe
Education nationale: Lancement officiel de l`opération de distribution de kits scolaires kits scolaires
Abidjan 14 septembre 2016. Le Groupe scolaire Abobo Nord à abrité la cérémonie officielle de distribution des Kits scolaires organisée par le ministère de l`éducation nationale. La ministre Kandia Camara avait à ses côtes son collègue Adama Toungara, maire de la commune et la représentante de l`UNICEF.
Comment


Le Président du conseil régional, Gabriel Yacé, a confié que les Grands Ponts ont déjà marqué leur adhésion au projet de création de la 3e république afin que la Côte d’Ivoire tourne la page à une décennie d’instabilité politique et institutionnelle.

La ministre de l’Education nationale, Kandia Camara, membre du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) a fait savoir aux populations de Toupah et du Léboutou que « la nouvelle constitution n’est pas une affaire politique ».

C’était, le 23 octobre, lors de la commémoration de la journée internationale de la femme rurale où elle était la marraine. Elle avait à ses côtés son collègue des Droits de l’homme et des Libertés sociales, Badjo Colette, fille de la région.

La ministre Kandia Camara a exhorté celles-ci à s’approprier la nouvelle constitution et à aller voter « Oui » massivement le 30 octobre prochain. En effet, rassure-t-elle, ce nouveau projet prévoit des dispositions qui garantissent la stabilité et la paix durable en Côte d’Ivoire, son développement et l’avenir des nouvelles générations.En outre, a nouvelle constitution interdit la vente de terre aux non nationaux. « L’heure est arrivée de décider de l’avenir et du bonheur du pays. Nous avons besoin de paix durable et d’investisseurs pour son développement. Il faut voter sans privilégier ses intérêts et son appartenance politique », a recommandé Kandia Camara.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment