Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum constitutionnel: Kablan Duncan appelle à voter Oui « pour le progrès et la stabilité politique » de la Côte d’Ivoire
Publié le lundi 24 octobre 2016  |  AIP
Comment


Grand-Bassam - Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a appelé dimanche à Grand-Bassam, les populations de la région du Sud-Comoé à voter massivement Oui pour la nouvelle constitution et la 3ème République, lors du lancement officiel de la campagne du Référendum du 30 octobre.

En présence des autorités politiques, traditionnelles et de nombreuses populations venant de différentes localités de la région, Kablan Duncan a fait la promesse qu’avec le vote de la nouvelle constitution, « la Côte d’Ivoire aborde une marche décisive vers la paix, le progrès et la stabilité politique ».

« La nouvelle constitution règle le problème de la succession politique en prévoyant un poste de Vice-président, elle élague toutes les conditions conflictuelles d’éligibilité, règle définitivement les conflits fonciers en accordant la propriété des terres aux Ivoiriens, valorise nos cultures et traditions avec la création de la Chambres des rois et chefs traditionnels, privilégie la parité et l’avenir des femmes et des jeunes (…)», a-t-il notamment énuméré.

Aussi, a-t-il exhorté les populations de la région du Sud-Comoé à se l’approprier et à l’expliquer davantage dans les campagnes, villages et villes.

Précédant le Premier ministre, le coordonnateur départemental du Rassemblement des Houphouêtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition politique au pouvoir), le maire Georges Philippe Ezaley, a exhorté les populations à sortir massivement et à voter le Oui au référendum.

"Comme un seul homme, nous allons tous accomplir notre devoir civique en votant pour le Oui le 30 octobre 2016, car ce projet est très important pour le développement de la Côte d’Ivoire. Bassam étant le lieu de tous les grands rendez-vous, elle doit aussi être le départ de cette nouvelle constitution. C’est pourquoi je vous exhorte à voter le Oui à plus de 96 %", a déclaré M. Ezaley.


ko/aaa/cmas
Commentaires


Comment