Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les chefs traditionnels ivoiriens annoncent "une cérémonie solennelle" de remerciement à Kong au président Ouattara
Publié le lundi 24 octobre 2016  |  Alerte Info
Référendum
© Abidjan.net par Marc Innocent
Référendum pour la nouvelle constitution: Ouattara échange avec la chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d`Ivoire
Le Président Alassane Ouattara a animé un meeting ce Lundi 24 Octobre 2016 dans la cour de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d`Ivoire à Yamoussoukro. Cette rencontre avait pour but de faire l`exposé du projet de Constitution soumis à référendum en vue de récolter le maximum de vote positif.
Comment


Les chefs traditionnels de Côte d’Ivoire ont annoncé lundi à Yamoussoukro (Centre) une "cérémonie solennelle" de remerciement au chef de l’Etat Alassane Ouattara, à Kong (Nord) dans sa région d’origine, pour avoir donné une “stature constitutionnelle“ à la chefferie traditionnelle.

"Nous projetons d’organiser une cérémonie solennelle pour vous exprimer notre déférente reconnaissance et notre infinie gratitude", a dit Nanan Amon Tanoé, président du Directoire de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, ajoutant que "c’est à Kong que nous nous rendrons pour rendre hommage à votre grande personnalité".

"Sans le président de la République, nous n’aurions pas eu cette situation, de nous retrouver dans la Constitution de Côte d’Ivoire" a déclaré M. Tanoé qui s’est réjoui "qu’un an après (sa création Ouattara ait) décidé de faire de (leur) structure, une institution à stature constitutionnelle".

En 2015, le gouvernement ivoirien a décrété les modalités d’organisation et de fonctionnement de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels à travers trois organes que sont l’Assemblée des rois et chefs traditionnels, le Directoire et le Secrétariat général.

Réunis à Yamoussoukro dans le cadre de la campagne référendaire, la rencontre de M. Ouattara avec les chefs et rois de Côte d’Ivoire a eu pour but de les inviter à “s’approprier“ le projet de Constitution et le faire "adopter massivement".

Amon Tanoé a répondu en appelant ses pairs et les ivoiriens à voter le texte à "un oui massif et sans réserve".

MIR
Commentaires


Comment