Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les résultats du référendum pourront être connus 24 h après les élections (CEI)
Publié le mardi 25 octobre 2016  |  AIP
Comment


Bondoukou - Les résultats du référendum constitutionnel du 30 octobre pourront être connus 24H après les élections, a fait savoir, lundi à Bondoukou, le commissaire central à la Commission électorale indépendante (CEI), superviseur des régions du Gontougo, du Bounkani et du Sud Comoé, Yoli-Bi Koné Marguerite.

« C’est vrai que la loi organique nous donne trois jours pour proclamer les résultats mais nous voulons faire en sorte que les résultats soient connus 24H après », a indiqué Mme Yoli-Bi, lors d’une rencontre avec le corps préfectoral du Gontougo portant sur le mode opératoire du référendum constitutionnel.

Pour y parvenir, a-t-elle expliqué, la CEI a mis en place un système de transmission des tendances par sms. Il s’agira pour le président du bureau de vote ou un des membres de transmettre par sms à la mis journée (Entre 12H et 12H 30) les tendances à la commission centrale. De même qu’à la fin de la journée. Elle a assuré que ce système est "fiable et sécurisé".

Une autre innovation concerne le vote avec deux bulletins au lieu d’un bulletin unique comme par le passé. Elle a souligné que l’électeur devra choisir entre le oui et le non. Seul dans l’isoloir, il effectue son vote en pliant le bulletin choisi qu’il glisse dans une enveloppe pour garantir le secret du vote. L’autre bulletin est jeté dans le sac poubelle installé dans l’isoloir. L’électeur sort de l’isoloir et met l’enveloppe dans l’urne.
« Nul n’est autorisé à sortir avec un bulletin du lieu de vote », a-t-elle prévenu.

Mme Yoli-Bi a indiqué également que sa structure a mis l’accent sur la formation des agents de bureaux notamment en ce qui concerne l’utilisation des tablettes, en vue de leur maîtrise. Elle a exhorté le corps préfectoral à accompagner la Commission électorale indépendante dans la sensibilisation et la gestion de la sécurisation afin que le référendum constitutionnel prévu le 30 octobre se déroule dans un climat de paix.


ns/ask
Commentaires


Comment