Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le FPI ne se sent pas concerné par la campagne référendaire
Publié le jeudi 27 octobre 2016  |  AIP
Comment


Gagnoa - Le front populaire ivoirien (FPI) ne sent pas concerné par la campagne référendaire, du 22 au 28 octobre, affirme Diabaté Aboubakar, le secrétaire national de la Jeunesse du FPI, chargé des fédérations JFPI de la région du Gôh.

"La seule chose que je peux dire, est qu’il s’agit d’une campagne triste et timide, et tous, nous le constatons ici", a soutenu Diabaté Aboubakar, à l'AIP ajoutant que tout se passe dans la ville, comme s’il n’y a avait pas un référendum qui devait être soumis dimanche aux populations de Gagnoa. "Il ne s’agit nullement de critique, mais d’un constat", a-t-il fait observer.

"Et c’est normal", poursuit Diabaté Aboubakar, vu que dit-il, "le Fpi et les politiques n’ont nullement été à la genèse de ce projet". Il a expliqué que sa formation se prépare pour les législatives, pour laquelle il est lui-même candidat dans la circonscription électorale de Gagnoa-commune.

Aucun meeting, ni aucune réunion publique n’a été organisée à Gagnoa par le Front Populaire Ivoirien en prélude à la tenue du référendum constitutionnel, du 30 octobre.

dd/ask
Commentaires


Comment