Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Concours littéraire dans les établissements: les lauréats récompensés par la fondation Akwaba Culture
Publié le vendredi 28 octobre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


La fondation Akwaba Culture, organisatrice du ‘’Prix Ivoire’’ de la littérature d’expression francophone et du Concours littéraire des écoles a organisé une cérémonie de récompenses des lauréats dudit concours. C’était le mercredi 26 octobre 2016 au Lycée Sainte-Marie de Cocody.

Ce sont au total 38 lauréats sortis de 19 lycées et collèges d’Abidjan et de l’intérieur du pays qui ont été récompensés. Les lauréats ont reçu des kits scolaires composés de sac à dos, cahiers, livres et divers autres articles. Pour Isabelle Kassi Fofana, présidente de la fondation Akwaba Culture, l’objectif est de créer un amour pour le livre et la lecture chez les enfants. « Vous remarquerez que le concours littéraire des établissements ne se limite pas à Abidjan (…) Nous avons des lauréats venus de différentes villes de l’intérieur notamment Bouaké, Divo, Abengourou, San-Pedro, Aboisso… Nous voulons par ce concours emmener les enfants à s’accommoder le livre, qui est une porte garantie du succès. Aussi, voudrons-nous au travers de ces récompenses encourager les enfants à toujours aimer le livre et la lecture », a-t-elle expliqué. Amani Alexandra, élève au Lycée Sainte Marie de Cocody, s’est réjouie de ses lots. Elle a promis de redoubler d’effort pour ses études en continuant à s’approprier le livre et la littérature. Pour Henri N’Koumo, directeur du livre au ministère de la Culture et de la Francophonie, le livre est la seule source du savoir. « Le Lycée Sainte-Marie a toujours de bon résultat en fin d’année non pas parce qu’il est à Cocody, mais parce que la direction de l’école a instauré dans le programme éducatif une présence obligatoire en bibliothèque (...) Le livre est l’origine de tout savoir », a-t-il déclaré.

Notons qu’Isaïe Biton Koulibaly, Grand Prix d’Excellence de la littérature, a animé une conférence publique sur le thème « La puissance du livre et de la lecture ». Selon lui, il y a 5 niveaux de lecture qui sont : la lecture d’information, la lecture de distraction, la lecture d’acquisition, la lecture de ravissement et la lecture d’élévation. La ministre de l’Education Nationale, Kandia Camara était représentée à cette cérémonie par son directeur de cabinet, Kabran Assouman. Quant à la famille des écrivains, elle était représentée par Etty Macaire, président de l’Association des écrivains de Côte d’Ivoire (Aeci).

ROK
Commentaires


Comment