Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Kaniasso, Goulia, Samango : Adama KONE donne des consignes fermes pour le OUI
Publié le vendredi 28 octobre 2016  |  Partis Politiques
Le
© Autre presse par DR
Le ministre Koné Adama mobilise dans le nord du pays dans le cadre du referendum du 30 octobre prochain
Comment


Mobilisation exceptionnelle, accueil triomphal, danses de réjouissance, manifestations de soutien, c’est dans un immense concert de joie et de ferveur, une véritable ambiance de fête que le Ministre Adama KONE enchaine les meetings dans la phase finale de la campagne référendaire dans le FOLON.

Mercredi dernier, le train du OUI dont il tient les commandes, s’est rendu successivement à Kaniasso, Goulia et Samango pour porter le message d’adhésion à la nouvelle constitution à des populations totalement acquises. Dans la localité de Samango, l’émissaire du gouvernement a reçu un renfort de taille, celui de madame Sita Ouattara, jeune sœur du président Alassane Ouattara et fille du Denguélé.
Partout où il est passé, Adama KONE a longuement expliqué le contenu de la nouvelle constitution avant de réitérer ses consignes fermes pour une mobilisation totale des populations le jour du scrutin référendaire.

A Goulia, il a particulièrement insisté sur la question du foncier rural. Il a expliqué à ses parents agriculteurs et éleveurs que cette constitution est faite pour eux parce qu’elle prend en compte toutes leurs préoccupations en préservant leurs droits sur les terres.

Les articles 55 et 179 relatifs à la présidence de la République et à la vice-présidence n’ont pas échappé à la séance d’explication du ministre Adama KONE. Pour lui ces nouvelles dispositions prises visent à garantir la stabilité et à pérenniser la paix pour un développement durable de la Côte d’Ivoire. Autant de raisons qui justifient une adhésion massive de chaque ivoirien et en particulier les populations du folon, qui doivent se singulariser par un vote à 100% et un taux de participation record, au scrutin du 30 Octobre.

Gbéléban et Seydougou marqueront l’étape finale de ce périple aujourd’hui.


Sercom
Commentaires


Comment