Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Meeting d’Alassane Ouattara à Bouaké/ ​Jean Kouakou Abonouan, président du Conseil régional du Gbêkê : « Il y a des avancées extraordinaires dans la nouvelle constitution »
Publié le vendredi 28 octobre 2016  |  Abidjan.net
Jean
© Autre presse par DR
Jean Kouakou Abonouan, président du Conseil régional du Gbêkê
Meeting d`Alassane Ouattara à Bouaké/ ​Jean Kouakou Abonouan, président du Conseil régional du Gbêkê : « Il y a des avancées extraordinaires dans la nouvelle constitution »
Comment


Alors que dans 72heures les Ivoiriens seront appelés aux urnes pour se prononcer sur le projet de Constitution dans le cadre d’un référendum, le président du Conseil régional du Gbêkê, Jean Kouakou Abonouan dans un entretien a relevé des « avancées extraordinaires » dans le Texte qui dès dimanche pourrait, si elle est votée, être la nouvelle loi fondamentale de la République Côte d’Ivoire.

Selon le président du Conseil régional du Gbêkê, la mention dans le préambule de la nouvelle Constitution la criminalisation du coup d’Etat, et dans le texte principal, l’abolition de la peine de mort, ainsi que plusieurs articles consacrés à la prééminence et à l’importance de la femme, de même que les jeunes et bien d’autres articles constituent « des avancées extraordinaires ».

Jean Kouakou Abonouan reste convaincu que la nouvelle constitution « garantit l’avenir de la Côte d’Ivoire ». D’où son appel lancé aux populations du Gbêké à sortir massivement le 30 octobre pour voter « OUI » à la nouvelle constitution. Il a pris le pari avec ses populations de ne pas être en dessous du score réalisé lors de la présidentielle de 2015, en faveur du candidat Alassane Ouattara.

Il a salué l’unité, la cohésion et la solidarité qui prévalent au sein des élus et cadres de la région du Gbêkê. Toute chose qui a eu pour conséquence la réussite du meeting de jeudi au stade de Bouaké avec une forte mobilisation des populations. « Quand on se met ensemble, on réussit toujours. Gardons notre unité pour sauver notre région », a-t-il lancé.

Le président du Conseil régional du Gbêkê a saisi l’occasion de cet entretien pour évoquer ses ambitions pour la région. « J’ai mis au centre de mes actions le bien-être des populations au plan des infrastructures sociales de base », a déclaré Jean Kakou Abonouan. Depuis son avènement à la tête du Conseil régional du Gbêkê, C’est 31 pompes à motricité humaine que le Conseil a construit au bénéfice de 31 villages. En accord avec des partenaires extérieurs, le Conseil régional du Gbêkê va bâtir plusieurs infrastructures sociales de base notamment des écoles, des centres de santé, des forages et bien d’autres infrastructures a annoncé Jean Kouakou Abonouan.


Elisée B.
Commentaires


Comment