Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Treichville coordination Rhdp pour le oui / Amichia François aux populations : « Soyons les premiers devant les bureaux de vote »
Publié le vendredi 28 octobre 2016  |  Partis Politiques
Treichville
© Partis Politiques par DR
Treichville coordination Rhdp pour le oui : Amichia François sensibilise la population
Comment


Elle est décidément sans répit. La délégation Rhdp conduite par son coordinateur local, le ministre François Albert Amichia continue sa tournée d’explication et de mobilisation en faveur du oui au référendum du dimanche prochain. Dans la soirée du jeudi 27 octobre 2016, ce sont les quartiers Kouamé Albert, Cité du Port et la Cité Douane qui ont été visité successivement par les membres de la coordination Rhdp. C’est devant une foule en liesse et pleine de ferveur que l’émissaire de ladite coordination a incité les femmes, les hommes, les populations à sortir massivement pour aller voter en faveur du oui. Il a profité de l’occasion pour expliquer les grandes innovations de la 3è République, gage de plus de démocratie. « Comme avancé notable dans la nouvelle constitution, nous avons la création d’un poste de vice-président. Ce dernier est élu au suffrage universel direct, en même temps que le président de la République pour garantir la paix et la stabilité. En cas de vacance de pouvoir, il (le vice-président) assure la continuité de l’État d’une part et le respect du calendrier électoral d’autre part. c’est ce qui s’est passé au Ghana lors du décès du président John Atta-Mills et par la suite remplacé par John Dramani Mahama, son vice-président. C’est l’un de ses éléments qui élève le Ghana au rang de grande démocratie en Afrique et dans le monde. La nouvelle Constitution va en outre doter la Côte d’Ivoire d’un Sénat composé d’anciens serviteurs de l’État, de personnalités de qualité au 1/3 et le 2/3 seront élus. L’école sera obligatoire pour nos enfants de 6 à 16 ans. Le droit de terre sera exclusivement attribué aux ivoiriens. L’homme et la femme seront sur le même pied d’égalité, et auront les mêmes avantages sur tous les plans sociaux. Ce sont de véritables avancés démocratiques. Qu’est-ce qui reste à faire chères populations ? Le dimanche 30 octobre, nous devons être les premiers à aller voter le oui. J’insiste sur un point, le dimanche, il n’y a plus de calcul, une fois dans l’isoloir, prenez le bulletin vert. Le vert correspond au oui, donc tous au vert », a-t-il indiqué. Les populations heureuses des éclairages données par le coordinateur Rhdp, ont promis de voter massivement en faveur du oui. Plutôt dans la journée, le coordinateur local, Amichia a reçu les différents chefs coutumiers de la cité cosmopolite. A ces derniers, il leur enjoint le message déjà livré par le chef de l’Etat, tout en leur engageant à passer le message du oui partout ou besoin sera. « Cher Rois, la nouvelle Constitution est similaire à celle de Félix Houphouët-Boigny. Le président Alassane Ouattara vous a rencontré le lundi 24 octobre dernier, à Yamoussoukro. Cette rencontre qui a eu pour cadre le siège de la Chambre des Rois et chefs traditionnels dans la capitale politique ivoirienne a tourné autour de la sensibilisation des gardiens de la tradition pour être les artisans de la victoire du oui au référendum constitutionnel du 30 octobre prochain. Et par l’intermédiaire de Nanan Désiré Amon Tanoé, vous avez promis de voter massivement le oui. Nous vous incitons à aller vers tous vos enfants pour leur dire d’aller voter le oui. Outre cette consigne, vous savez que Treichville a une particularité exceptionnelle, c’est est la commune n’zassa, c’est-à-dire la cité métissée. Raison pour laquelle, nous avons associés les communautés de la sous-région. A ceux qui ont des enfants métissés, c’est-à-dire, née d’une mère ou d’un père ivoirien, et qui se sont enrôlés, nous leur demandons à travers vous d’aller voter le oui », a-t-il-conclu. Les têtes couronnées ont pris l’engagement d’aller prêcher le oui à tous les Treichvillois pour que la cité ait le plus grand taux de participation dans le district d’Abidjan, et que le oui triomphe. Notons qu’outre le coordinateur local, François Albert Amichia, l’honorable Amy Tounkara et les membres de la mouvance Rhdp ont pris une part active dans lesdites tournées.
Commentaires


Comment