Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

La POECI demande aux populations d’attendre les résultats dans « le calme »
Publié le lundi 31 octobre 2016  |  AIP
Révision
© Abidjan.net par JOB
Révision de la liste électorale/ Conférence de presse de la POECI
Au terme de ​l​’opération de la Révision de la liste électorale (RLE), la POECI (Plateforme de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire) a organisé une conférence de presse le mardi 02 août, à Abidjan, pour livrer les résultats de l’observation qu’elle a menée concernant le processus de révision de la liste électorale sur toute l’étendue du territoire.
Comment


La Plateforme des Organisations de la société civile pour l'observation des élections en Côte d’Ivoire (POECI) demande aux populations d’attendre les résultats du référendum « dans le calme », et d’adresser toute contestation relative à ce scrutin, à l’autorité légalement désignée par la loi organique.

Dans la déclaration lue par la porte parole, Marie-Paule Kodjo, lors d’une conférence de presse, lundi, à Abidjan la POECI invite par ailleurs le gouvernement « à continuer de veiller à la sécurité et à la quiétude des populations quelles que leurs tendances politiques » tout en exhortant la Commission électorale indépendante (CEI) à « respecter le délai de 72heures » pour la proclamation des résultats provisoires.

Dans l’ensemble, se réjouissent les responsables de la POECI, le scrutin s’est globalement « bien déroulé » en dépit de quelques incidents signalés par ses 136 observateurs déployés dans 271 bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national.

Ces incidents, au nombre de 123, portent sur l’interdiction aux observateurs d’accès aux bureaux de vote (BV), le manque de matériels dans les BV, le dysfonctionnement du kit informatique, l’endommagement du matériel électoral, des intimidations, harcèlements où violences, etc.

Lors d’une rencontre vendredi avec la presse, la POECI avait déjà annoncé qu’elle ne donnerait pas de consignes de vote, ne se prononcerait pas sur des tendances et se garderait d’utiliser la méthode PVT (Comptage rapide des votes) au cours de ce scrutin référendaire, rappelle-t-on.

fmo/ask
Commentaires


Comment