Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Sommées de déguerpir, des commerçantes envahissent la mairie de Niakaramadougou
Publié le mardi 1 novembre 2016  |  AIP
Comment


Environ 200 vendeuses du marché de Niakaramadougou (centre-nord, région du Hambol) ont envahi les locaux de la mairie, protestant contre un avis de déguerpissement émis par ses services.

Lundi matin, ces femmes ont occupé la mairie mais le calme est revenu à la mi-journée à l'issue d'échanges à l'initiative du maire de la localité, a constaté l'AIP.

Selon plusieurs commerçantes opérant sur le marché de Niakaramadougou dont dame Amiha Koné Collette (60 ans), vendeuse de légumes, les services techniques de la mairie ont émis jeudi dernier des « avis de démolition et de recasement », les priant de dégager de plusieurs endroits bien indiqués du marché. Selon les termes de l'avis, il est mentionné que c'est pour des travaux d'aménagement sur le site en vue du bien-être des contribuables, au plus tard le 02 novembre 2016.

« Nous sommes majoritairement favorables à cette opération visant à l'assainissement du marché. Cependant, les premières vendeuses déguerpies en juillet dernier attendent toujours d'être recasées et, pire encore, leurs places ont été attribuées à de nouvelles personnes sans qu'aucun aménagement n'ait été entrepris par la mairie », s’est-elle inquiétée, dénonçant une expropriation.

Une rencontre d'information et d'échanges entre les commerçantes et les autorités municipales tenue à la mi-journée à l'initiative du maire Marc Kodjafolo Koné, a permis de ramener le calme et la sérénité dans la localité.

D'autres rencontres, par ailleurs, sensées permettre l'exécution de cette opération dans un esprit accepté par les deux parties, ont été programmées, signale-t-on.



jbm/kkf/cmas
Commentaires


Comment