Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum : Le OUI l’emporte à 93% avec une participation de 42,42%, selon la Commission électorale
Publié le mercredi 2 novembre 2016  |  Alerte Info
Référendum:
© Abidjan.net par Marc Atigan
Référendum: proclamation des résultats à l`échelle nationale
Le Président de la Commission Électorale Indépendante, Youssouf Bakayoko, a donné ce Mardi 1er Novembre 2016, les tendances à l`échelle nationale du Référendum du 30 Octobre dernier pour la Constitution de la Troisième République.Ph : Youssouf Bakayoko, Président de la Commission Electorale Indépendante.
Comment


La nouvelle Constitution ivoirienne soumise à référendum le dimanche 30 octobre a été approuvée à 93,42% de OUI par les électeurs, contre 6,58% pour le NON avec un taux de participation de 42,42%, a annoncé mardi dans la soirée, le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko.

Sur 6.313.758 inscrits, 2.678.601 ont voté, soit un taux de participation de 42,42%.

Parmi ces votants, 2.480.287 ont porté leur voix sur le OUI, soit 93,42%, et 174.714 sur le NON, soit 6,58%.

En 2000, le taux de participation qui a conduit la Côte d’Ivoire à la 2e République a été de 56% avec 86,53% de OUI contre 13,47% pour le NON.

Le Front du refus et la coalition du NON, deux branches de l’opposition qui avaient appelé au boycottage du scrutin ont accusé la CEI d’avoir "travesti" ces résultats et demandé à leurs "militants de rester mobiliser pour les prochains mots d’ordre".

Pour M. Bakayoko, la CEI "s’emploie à transmettre" dans les prochaines heures, ces "résultats provisoires au Conseil constitutionnel qui est le seul organe juridique habilité à proclamer les résultats définitifs".

Si ces résultats sont confirmés d’ici la fin de la semaine par le Conseil constitutionnel, la nouvelle Constitution ivoirienne, ouvrant la voie à la 3e République entrera "en vigueur à compter du jour de sa promulgation par le président de la République", selon les dispositions prévues en son article 184.

ATI
Commentaires


Comment