Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

L’Observation du référendum 2016 du respect des Droits de l’Homme et Libertés Publiques
Publié le jeudi 3 novembre 2016  |  CNDHCI
Ouverture
© Abidjan.net par CK
Ouverture à Abidjan de l’Assemblée Générale Constitutive du réseau des Institutions Nationales des Droits de l’Homme des pays membres de l’UEMOA
Jeudi 06 Octobre 2016. Abidjan. Madame Aichatou Mindaoudou, représentante spéciale des Nations-Unies en Cote d`Ivoire a procédé à l`ouverture de L`Assemblée constitutive du réseau des institutions nationales des Droits de l`Homme de l`UEMOA en présence de Madame Namizata Sangaré, Présidente de la Commission nationale des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire (CNDHCI) et plusieurs autres représentants d`autres pays. Photo: Namizata Sangaré, Présidente de la Commission nationale des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire (CNDHCI).
Comment


Abidjan, le 02 novembre 2016 – La Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a déployé sur l’ensemble du territoire national, 270 observateurs repartis en 134 équipes, pour le monitoring du respect des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques durant la période référendaire.

Ces observateurs ont travaillé sur la base d’une grille d’observation élaborée suivant une approche basée sur les Droits de l’Homme.

De façon générale, les Droits de l’Homme et les Libertés Publiques ont été respectés, malgré des violations avant, pendant le scrutin, notamment :

La liberté de manifester ;

Le droit de vote ;

Atteinte à l’intégrité physique ;

La liberté d’expression ;

Le droit à l’information;

L’accès aux médias.


La CNDHCI invite le Gouvernement à prendre toutes les dispositions afin d’éviter la répétition des violations des Droits de l’Homme documentées durant cette campagne et ce scrutin référendaire. Elle exhorte l’ensemble des acteurs politiques et la population au civisme, au respect de la légalité et du droit à la différence.

La CNDHCI, rendra public son rapport d’observation et ses recommandations dans les jours a venir.

Fait à Abidjan le 02 novembre 2016

La Présidente
Namizata SANGARE
Commentaires


Comment