Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Adou Assemien, président de Acotel.ci à propos de la nouvelle constitution : ’’Nous devons nous tenir prêts’’
Publié le vendredi 4 novembre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Adou Assemien, est le président l’association des consommateurs de télécommunication de Côte d’Ivoire (l’Acotel.ci). Son organisation a participé au titre de la société civile à la rencontre du chef de l’Etat avec la société civile le mercredi 26 octobre 2016 sur le projet de réforme constitutionnel. Il a réagi favorablement au vote constitutionnel depuis le Canada.
«Nous saluons l’adoption de cette nouvelle constitution par le Peuple de Côte d’Ivoire Souverain avec l’avènement de la 3ème la République.
Nous voudrions saluer le Chef de l’Etat, Son Excellence Alassane Ouattara, et Son Excellence le Président Henri Konan Bédié pour avoir pris cette initiative pour doter notre pays de cette nouvelle constitution et surtout pour leur sens élevé de clairvoyance.
Nous saluons le Comité d’Experts dirigé par notre Éminent Professeur Ouraga Obou et aidé dans sa tâche par notre infatigable combattant Cissé Bacongo les mêmes ayant rédigé la constitution de 2000 pour avoir travaillé sans relâche pour nous sortir ce projet de constitution dans un temps record.
Nous saluons le Président de l’Assemblée Nationale Son Excellence Soro Guillaume, qui malgré les nombreux procès d’intention à son égard, et les critiques acerbes et parfois sévères a su taire son intérêt personnel et mettre celui de la Côte d’Ivoire en avant pour appeler à voter OUI » a fait savoir Adou Assemien. Il n’a pas manqué de saluer l’opposition à travers le « Front du refus » qui a appelé à boycotter le scrutin. Pour le président de cette organisation des consommateurs, l’attitude de l’opposition est légitime dans la mesure où elle participe du jeu démocratique. « Ne dit-on pas qu’il ne peut y avoir de démocratie sans opposition véritable ? Merci à vous pour votre contribution légendaire à la démocratie de notre pays dont nous sommes fiers à travers le monde » estime-t-il. A l’endroit des organisations de consommateurs, Assemien les invite à jouer pleinement leur rôle. « Aux membres de la société civile et particulièrement aux organisations de défense de consommateurs, nous devons nous tenir prêts à jouer un rôle actif dans la mise en place des institutions qui vont être mises en place par le Chef de l’État. La question de la lutte contre la vie chère est une problématique qui n’a pas encore été résolue et dont le peuple attend encore plus d’action de la part de l’Exécutif. Le Chef de l’Etat a promis au Peuple de Côte d’Ivoire des institutions fortes, capables de jouer un rôle véritable dans la résolution de leur problème.
Les organisations de consommateurs espèrent pouvoir jouer un rôle essentiel pour la résolution des problèmes des consommateurs » a-t-il espérer.

Ernest Famin
Commentaires


Comment