Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/Nouvelle Constitution : L’ONU invite les "parties ivoiriennes à rejeter la violence" (communiqué)
Publié le vendredi 4 novembre 2016  |  Alerte Info
Le
© Autre presse par DR
Le Secrétaire général de l`ONU, Ban Ki-moon
Comment


L'ONU a invité jeudi les "parties ivoiriennes à rejeter la violence" après l’adoption de la nouvelle Constitution à un taux de participation de 42,42%, dans un communiqué du secrétariat général de l’institution.



"Le Secrétaire général invite toutes les parties ivoiriennes (…) à rejeter la violence et à s'abstenir de tout propos incendiaire", a indiqué Ban Ki-moon qui "salue" l’adoption du nouveau texte.


M. Ban a, par ailleurs exhorté "les dirigeants" à "régler tous différends par des moyens constitutionnels" et à s'engager dans "un dialogue politique centré sur la tenue d'élections législatives (…) équitables dans les semaines à venir".


Le projet de Constitution soumis à référendum dimanche a été approuvé à 93,42% contre 6,58% pour le "non" avec un taux de participation de 42,42%, selon la Commission électorale indépendante (CEI).


Le Front du refus et la coalition du NON, deux branches de l’opposition qui avaient appelé au boycott du scrutin, ont accusé la CEI d’avoir "travesti" les résultats et demandé à leurs "militants de rester mobiliser pour les prochains mots d’ordre".



Si ces résultats sont confirmés d’ici la fin de la semaine par le Conseil constitutionnel, la nouvelle Constitution ivoirienne, ouvrant la voie à la 3e République entrera "en vigueur à compter du jour de sa promulgation par le président de la République", selon les dispositions prévues en son article 184.



RKO
Commentaires


Comment