Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Lancement de la 4ème édition du festival international de la mode islamique
Publié le lundi 7 novembre 2016  |  Abidjan.net
Lancement
© Abidjan.net par Cyprien K
Lancement de la 4ème édition du festival international de la mode islamique
La quatrième édition du festival international de la mode islamique (FIMIS 4), se tiendra les 26 et 27 novembre 2016 à la CAISTAB à Abidjan-Plateau. Cette information a été donnée par Kaba Madoussou épouse Koné, promotrice dudit événement cours d`une conférence de presse de lancement, qu`elle a animée ce samedi 05 novembre à Cocody. Photo: Kaba Madoussou épouse Koné, promotrice du festival international de la mode islamique (FIMIS)
Comment


La quatrième édition du festival international de la mode islamique (FIMIS 4), se tiendra les 26 et 27 novembre 2016 à la CAISTAB à Abidjan-Plateau. Cette information a été donnée par Kaba Madoussou épouse Koné, promotrice dudit événement au cours d’une conférence de presse de lancement, qu’elle a animée ce samedi 05 novembre à Cocody.

Ce rendez-vous culturel annuel, vient promouvoir l’élégance et la décence vestimentaire et intellectuelle au sein de la population. Selon Kaba Madoussou, cette cérémonie est dédiée à tous ceux (Hommes et Femmes), (Musulmans ou non) qui rêvent d’une société "moins vulgaire" où l’on s’habille "décemment" dans le respect des codes religieux et culturels. Cette année, le FIMIS va s’articuler autour d’activités intellectuelles dont une conférence inaugurale animée par le ministre de la culture et de la francophonie, Bandama Maurice sur le thème: mode et culture au service de l’émergence.

Aussi, des panels ainsi que plusieurs expositions vente et défilés de mode avec de grands noms de la mode nationale : pathé’O, Ciss st Moise.. et de créateurs internationaux du Sénégal, Togo, Cameroun, Mali meubleront cette édition.

’’ L’édition 4 du FIMIS s’annonce plus gigantesque, au regard de la maturité acquise lors du succès des trois premières éditions ’’ a conclu la promotrice.

C.K
Commentaires


Comment