Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Vice-président du Kenya félicite la Côte d’Ivoire pour sa nouvelle constitution ‘’progressiste’’
Publié le mardi 8 novembre 2016  |  APA
Le
© Présidence par DR
Le Président de la République reçoit en audience le Vice-Président du Kénya
Mardi 08 novembre 2016. Abidjan. Entretien du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, avec le Vice- Président du Kénya, SEM William RUTO.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Vice-président du Kenya, William Ruto a félicité, mardi, à Abidjan la Côte d’Ivoire pour l’adoption d’une nouvelle constitution marquée selon lui par une ‘’volonté progressiste’’

‘’Nous voulons (…) féliciter la Côte d’Ivoire, le peuple ivoirien pour cette nouvelle constitution qui est une constitution avec une volonté progressiste, moderne qui va certainement assurer la stabilité, la paix au niveau de la Côte d’Ivoire’’, a déclaré M. Ruto à l’issue d’une audience avec le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

‘’Nous avons été également informés que la promulgation va se faire aujourd’hui. Nous voulons donc exprimer toute notre félicitation au président Alassane Ouattara et la Côte d’Ivoire’’, a-t-il ajouté.

Le Conseil constitutionnel ivoirien a rejeté, vendredi soir, les réclamations de l’opposition en validant les résultats du référendum constitutionnel du dimanche 30 octobre jugé ‘’régulier’’.

‘’Les réclamations des partis politiques sont rejetées, le scrutin est régulier, le projet (de la nouvelle constitution) est adopté à 93,42% pour le oui, 6,58% pour le non et devient la constitution’’ a déclaré le Président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné lors d’une audience qui a statué sur les résultats provisoires.

Les réclamations où griefs de l’opposition dont les avocats étaient présents dans la salle d’audience, portaient notamment sur la falsification des résultats, la violation du code électoral, l’accès aux médias d’Etat et l’utilisation du bulletin double.

Ce scrutin référendaire boycotté par l’opposition ivoirienne a enregistré un taux de participation de 42,42%, selon la Commission électorale indépendante (CEI).

WGFK/ls
Commentaires


Comment