Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le FPI veut ‘’suffisamment’’ de députés pour ‘’abroger au plus vite’’ la nouvelle constitution (Affi)
Publié le mercredi 9 novembre 2016  |  APA
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse de Pascal Affi N’Guessan, président du FPI
Mardi 09 décembre 2014. Abidjan. Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi anime une conférence de presse relative à la crise qui secoue son parti.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Front Populaire Ivoirien (FPI), le parti de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo veut ‘’suffisamment’’ de députés à l’Assemblée nationale pour ‘’abroger au plus vite’’ la nouvelle constitution promulguée, mardi, par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.


Cette ambition a été exprimée par le président de ce parti Pascal Affi N’guessan, également chef de file de l’opposition ivoirienne.


«Nous estimons que cette constitution, depuis sa conception jusqu’aujourd’hui, est illégale et illégitime. Elle ne prend pas en compte les aspirations des populations. L’heure est à la campagne pour les législatives. Nous travaillerons à ce que le FPI ait suffisamment de députés dans la nouvelle Assemblée nationale pour abroger au plus vite cette constitution», a affirmé, mardi soir, Pascal Affi N’guessan joint au téléphone.


C’est le 30 octobre dernier que la nouvelle Constitution a été adoptée par 93,42% de Oui contre 6,58% de non pour un taux de participation de 42,42%.


Le vote a été perturbé dans certaines localités du sud-ouest du pays acquises à l’ex-président Laurent Gbagbo. Cette nouvelle constitution a été promulguée, mardi soir, par le Président Alassane Ouattara.




PIFE/ls/APA
Commentaires


Comment