Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Projet de ‘’ville intelligente’’: des experts en prospection à Grand-Bassam
Publié le mercredi 9 novembre 2016  |  Abidjan.net
Projet
© Autre presse par DR
Projet de ‘’ville intelligente’’: des experts en prospection à Grand-Bassam
Mercredi 9 novembre. Grand-Bassam. Atelier technique pour le développement de la ville intelligente (Smart City).
Comment


Un atelier technique pour le développement de la ville intelligente (Smart city) s’est tenu ce mercredi 9 novembre, à Grand-Bassam. Objectif de la rencontre : voir de façon concrète et pratique avec les techniciens comment le Vitib SA (Village international pour les technologies de l’information et la biotechnologie) peut conduire la cité balnéaire à être une ville intelligente. La cérémonie est co-organisée par l’entreprise japonaise NEC Corporation, Universal TELECOM et le Vitib.

La phase de prospection et de consultation va durer 6 mois en vue de « collecter le maximum de données », a fait savoir Takeshi Hata, Directeur général de NEC Corporation, l’entreprise qui va conduire le projet. Au terme de cette période, une étude de faisabilité sera arrêtée. « Nous voulons déployer le projet en fonction des besoins des populations, des entreprises, des compagnies, des entrepreneurs, des gouvernants de la cité », a-t-il indiqué.

Il sera appuyé par Florian Klinger, Directeur de Universel TELECOM. « Dans cette période, on veut assimiler les besoins de la région pour les transformer en solutions technologiques », a-t-il assuré.

Etienne Kouadio, Directeur d’exploitation du Vitib, représentant le Directeur général Philippe Pango, a ajouté pour sa part que cette rencontre, la deuxième du genre, n’a d’objectif que d’enregistrer clairement les attentes des acteurs de la zone franche, des pouvoirs publics et celles des partenaires stratégiques en ce qui concerne les services qui seront délivrés dans la ville numérique pour être compétitifs. Il a réitéré sa vision et son engagement de faire du Vitib une ville numérique animée par des entreprises professionnelles dans le domaine des TIC et la biotechnologie qui va contribuer à l’épanouissement moral et financier de ces acteurs.

La rencontre a enregistré la présence de Daniel Ouégnin, 2ème adjoint au maire, représentant le premier magistrat de la commune, Georges Philippe Ezaley.

La ‘’ville intelligente’’ à terme va permettre à Grand-Bassam d’offrir plusieurs services, notamment, la sécurité par la reconnaissance faciale, la gestion des ordures ménagères, la gestions des données, le Mobile money. Et c’est près de 40 000 personnes qui vont animer et vivre dans la ‘’ville intelligente’’ au quotidien.

D.Tagro
Commentaires


Comment