Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Football: Ces six Ivoiriens qui ont évolué en Equipe de France
Publié le mardi 15 novembre 2016  |  Alerte Info
Comment


La rencontre amicale de football prévue mardi à Lens entre la France et la Côte d’Ivoire mardi donne de faire un passage en revue des six footballeurs d’origine ivoirienne qui ont choisi d’évoluer sous le maillot bleu de la sélection française A plutôt que celui des Eléphants.


Ils sont nés pour certains en Côte d’Ivoire et pour d’autres en France mais ils ont en commun d’avoir fait l’essentiel de leur carrière dans le championnat français de Ligue 1.

L’autre fait notable est qu’aucun d’entre eux n’a joué dans l’élite ivoirienne. Et la plupart n’ont jamais été confronté à un embarras du choix entre les Eléphants et les Bleus, surnom de la sélection française. L’option pour l’équipe de France ayant été faite dès les catégories de jeunes.

Basile BOLI: 45 sélections entre 1986 à 1993

Né en Côte d'Ivoire, Basile Boli évolue au poste de défenseur central durant les années 1990. Dès 1986, Basile Boli choisit de jouer pour l’équipe de France. Il fait partie de la défense française jusqu'en 1993. Sa carrière sous le maillot bleu n'est pas à la hauteur de celle qu'il a en club puisqu’il ne remporte aucun titre.

Les Bleus ne parviennent pas à se qualifier pour la Coupe du monde 1990 et réalisent un Euro 1992 décevant en Suède malgré des phases qualificatives impressionnantes. Suivent ensuite les éliminatoires pour la Coupe du monde 1994. Blessé au genou (depuis la finale de la Ligue des Champions 1993, Basile est absent de la sélection française lors des calamiteux matchs de l'automne 1993 qui se soldent par la non-qualification de la France au mondial 1994).

Jérôme GNAKO : 2 sélections entre 1992 et 1994

En plein bourre à l’AS Monaco en 1992, le milieu droit connaît les joies de la sélection française A par deux fois : le 14 octobre 1992 en éliminatoires de la Coupe du Monde contre l'Autriche (victoire 2-0, entré en jeu à la 63e minute à la place de Laurent Fournier) et en amical le 16 février 1994 contre l'Italie (victoire 1-0, titulaire, remplacé à la 53e minute par Vincent Guérin). Ce match est le premier d'Aimé Jacquet comme sélectionneur. Ces deux rencontres resteront les seules en bleu de Jérôme Gnako jusqu'à la fin de sa carrière en 1996.

Martin DJETOU : 6 sélections entre 1996 et 2000

Né en Côte d’Ivoire, Martin Djetou fait ses débuts en 1ère Division au Racing Club de Strasbourg en 1992, à l'âge de 18 ans. Il y dispute en quatre saisons 84 matches et marque un but. Les performances du joueur sont remarquées, si bien que le jeune Djetou se voit convoquer en équipe de France espoir pour les Jeux olympiques de 1996 à Atlanta, aux côtés notamment de Patrick Vieira, Claude Makelele et Sylvain Wiltord, et parvient à atteindre les quarts de finale.

Ses performances lui valent de découvrir l'équipe de France A. Intégré à la pré-sélection de 28 joueurs pour disputer le mondial 1998, il fait partie des six joueurs finalement non retenus par le sélectionneur Aimé Jacquet, qui quittent le centre de Clairefontaine en pleine nuit dans des conditions rocambolesques au mois de mai 1998.

Moralement affecté par l'épisode de sa non-sélection à la Coupe du monde, il connaît plusieurs blessures et ne dispute que 15 matchs en Ligue 1 la saison suivante.

En 1999-2000, il revient à son plus haut niveau et réalise une saison pleine en remportant un nouveau titre de champion de France avec l’AS Monaco. Fortement pressenti pour participer à l'Euro 2000, il n'est finalement pas retenu par Roger Lemerre.

Cette deuxième non-convocation à une grande compétition internationale affectera l'ancien strasbourgeois qui a alterné des échecs dans ses différents clubs jusqu’à sa retraite en 2008.

Djibril CISSE : 41 sélections entre 2002 et 2011

Fils de l’ex-footballeur international ivoirien Mangué Cissé, Djibril Cissé commence sa carrière professionnelle en Division 1 à l'AJ Auxerre, club avec lequel il termine deux fois meilleur buteur du championnat. En 2005, il remporte la Ligue des champions avec le Liverpool FC avant de rejoindre l'Olympique de Marseille. Il porte le maillot de l'Équipe de France à 41 reprises et participe notamment aux coupes du monde 2002 et 2010.

Olivier KAPO : 9 sélections entre 2002 et 2004

Né le 27 juillet 1980 à Abidjan, Olivier Kapo compte neuf sélections pour la France. Il a participé à la Coupe des confédérations en 2003, marquant contre la Nouvelle-Zélande, et est remplaçant lors de la finale que la France remporte face au Cameroun. Il a également marqué en amical contre l'Égypte et la Serbie-et-Monténégro. En 2004, Kapo honore sa dernière sélection.

Abou Diaby Vassiriki : 16 sélections entre 2007 et 2012

Abou Diaby Vassiriki s’est surtout fait connaitre sous le maillot des Gunners d’Arsenal avec lequel il a évolué pendant neuf saisons gâchées par des blessures à répétition.

Le 15 mars 2007, il est convoqué pour la première fois par Raymond Domenech en A. Il débute en équipe de France le 24 mars suivant contre la Lituanie en match qualificatif de l'Euro 2008, en remplaçant Florent Malouda en fin de match. Quelques jours plus tard, il est titulaire lors du match amical face à l'Autriche.

Le 11 mai 2010, il fait partie des 23 joueurs convoqués par Raymond Domenech pour disputer la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Auteur de prestations convaincantes lors des trois matches de préparation, le sélectionneur décide de le titulariser pour le premier match contre l'Uruguay (0-0). Il en sera de même face au Mexique et l'Afrique du Sud. Alors que l'équipe de France est éliminée au premier tour et subit une crise interne, Abou Diaby est l'une des rares satisfactions de ce Mondial côté français. À la rentrée, il est rappelé par le nouveau sélectionneur Laurent Blanc et débute la campagne de qualification pour l'Euro 2012 avec les Bleus. Cependant, ces nombreuses blessures lui font manquer la fin des éliminatoires et le championnat d'Europe disputé en Pologne et en Ukraine.

Plus appelé en sélection depuis juin 2011, Diaby fait partie de la liste des joueurs convoqués par Didier Deschamps pour disputer les deux premiers matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 face à la Finlande et la Biélorussie les 7 et 11 septembre. Il marque d'ailleurs son premier but en Bleu face à la Finlande (0-1) sur une passe de Jérémy Ménez.

Serge Alain KOFFI
Commentaires


Comment