Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Plus de 4 milliards de FCFA investis par l’ONUCI dans la réhabilitation des établissements
Publié le mercredi 16 novembre 2016  |  APA
Défense/Promotion
© Abidjan.net par Atapointe
Défense/Promotion du genre: inauguration du dortoir des filles de l`école de gendarmerie
Le ministre Alain-Richard Donwahi, Ministre auprès du président de la République chargé de la défense a présidé la cérémonie inaugurale du dortoir des filles de l`école de gendarmerie ce jeudi 25 Février 2016 en présence des responsables des nations unies (PNUD et ONUCI). Les ministres Kaba Nialé et Euphrasie Yao étaient aussi présentes. Photo: Aïchatou Mindaoudou, Représentante Spéciale du Secrétaire General de l`ONU
Comment


Bongouanou (Côte d'Ivoire) - Environ 8 millions de dollars, soit plus de 4 milliards de FCFA ont été investis dans la réhabilitation de plusieurs établissements depuis 10 ans à travers tout le pays, par l'Organisation des nations-unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).

L’annonce a été faite, mardi, par la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), Aïchatou Mindaoudou, à Bongouanou (Centre-Est ivoirien) lors de la célébration officielle de la Journée nationale de la paix.

Outre ces réhabilitations, cette opération a développé « des caravanes scolaires dans plus de 60 établissements regroupant plus de 4000 élèves autour de la paix, la citoyenneté, les violences basées sur le genre ».

Aïchatou Mindaoudou a par ailleurs rassuré que la fin de la mission de l’ONUCI prévue pour juin 2017 « ne signifie pas le départ des Nations unies de la Côte d’Ivoire ».

« L’équipe pays, les agence et les Fonds des Nations unies continueront à soutenir les actions », a-t-elle dit à ce propos.

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a été déployée en avril 2004, conformément à la Résolution 1528 (2004) du Conseil de sécurité de l’ONU dans un pays en pleine crise.

SY/ls/APA
Commentaires


Comment