Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture à Abidjan de la 3ème édition du Salon international de la géomatique
Publié le jeudi 17 novembre 2016  |  APA
Géomatique
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Géomatique 2016: cérémonie d`ouverture
Mercredi 16 Novembre 2016. Abidjan. Le Salon de la Géomatique et les 5èmes universités de perfectionnement des géomètres se sont ouverts à l`auditorium de l`espace CRRAE-UMOA en présence du ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko Ly Ramata (photo) et de Moctar Touré, Représentant le Ministre d`Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République Amadou Gon Coulibaly.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - La 3ème édition du Salon international de la géomantique combinée aux 5èmes universités de perfectionnement des géomètres de l’espace francophone organisées par le Comité national de télédétection et d’information géomatique (CNTIG) s’est ouverte, mercredi soir, à Abidjan, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

A cette occasion, le président de l’Ordre des géomètres–experts de Côte d’Ivoire, Aimé Koko Adjoumani a annoncé mercredi un accroissement des effectifs de son domaine «afin de répondre efficacement aux demandes croissantes à la matière ».

« L’ordre des experts géomètres a décidé de porter à 100 le nombre des géomètres -experts d’ici à l’an 2020 afin de répondre efficacement aux demandes croissantes à la matière », a-t-il précisé.

Avec cet objectif, ils comptent « se mettre à la disposition de l’Etat pour l’accompagner dans sa politique foncière »

Pour lui, ces assises d’Abidjan, autour du thème « l’administration des terres et le développement durable : quelles solutions pour les pays en quête d’émergence » seront l’occasion d’éclairer sur la « réforme
foncière entreprise par le gouvernement ivoirien et de bénéficier de l’expérience d’autres pays qui partagent cette problématique ».


Selon la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Ramata Ly Bakayoko , « les questions de disponibilité de propriétés foncières sont des préoccupations pour le gouvernement ».

Saluant cette initiative du CNTIG, la ministre a fait remarquer que « les problématiques foncières mal résolues engendrent les difficultés multiformes à même de mettent en péril l’équilibre macro-économique que
social des pays » .


La nouvelle constitution ivoirienne adoptée lors du référendum de dimanche dernier à 93,42% prend en compte les questions foncières rurales considérées comme l’une des raisons des différentes crises qu’a connues le pays.

Ce salon devenu un rendez-vous international bisannuel des spécialistes des sciences géomatiques regroupe plus de 1000 participants dont 300 experts et décideurs internationaux en provenance de 50 pays (USA, Canada, France,
Italie, Danemark, Ghana, Kenya, Maroc, etc). Il sera une vitrine d’informations, de rencontres et de partages d’expériences avec des expositions et des conférences afin de promouvoir l’usage de l’information.


Le CNTIG dirigé par Dr Edouard Fonh-Gbei est un organisme-conseil du gouvernement ivoirien rattaché au cabinet du Premier ministre, chargé d’assurer la veille, l’anticipation et l’orientation stratégiques de la politique nationale de télédétection et de l’information géographique.


SY/ls
Commentaires


Comment