Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Projet Bassam Ville Durable Modèle : Un Atelier d’élaboration de l’agenda 21 local s’ouvre lundi dans la cité balnéaire
Publié le vendredi 18 novembre 2016  |  Abidjan.net
Comment


du 21 au 25 novembre 2016, aura lieu à Grand-Bassam, un atelier de concertation initiale des parties prenantes de l’agenda 21 local, de renforcement des capacités, et d’orientation du projet Bassam Ville Durable Modèle (BVDM). La composante Agenda 21 local s’intéresse à l’élaboration de la stratégie de développement durable, et notamment, le plan de développement durable de la commune de Grand Bassam.

Organisé par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), en étroite collaboration avec la Région Bruxelles-Capitale (RBC), et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), cet Atelier de concertation initiale des parties prenantes de l’agenda 21 local, de renforcement des capacités, et d’orientation du projet BVDM se fixe plusieurs objectifs. Notamment Élaborer l’Agenda 21 local de Grand-Bassam, dans une démarche participative et inclusive - Renforcer les capacités des parties prenantes sur les outils d’analyse de la durabilité - Renforcer les capacités des parties prenantes sur les bonnes pratiques internationales de gestion durable des collectivités locales - Identifier et sélectionner des Actions à Impact Rapide (AIR) pour la commune de Grand Bassam - Tenir une réunion du Comité de pilotage de L’Initiative de la Francophonie pour des villes durables (IFVD).

Institué depuis Rio 1992, l’Agenda 21 local ou plan de développement durable est un plan dédié aux collectivités territoriales qui obéit à une démarche participative et consensuelle. Cet outil a été adopté par la Côte d’Ivoire à travers la loi 2014- 390 du 20 juin 2014 d’orientation sur le développement durable qui stipule par ailleurs que les collectivités locales doivent mettre en œuvre des agendas 21 locaux et se doter de comités de développement durable.

La vulgarisation des plans de développement durable au niveau local est une occasion d’adresser, dans un cadre programmatique unique, les enjeux économiques, sociaux et environnementaux des collectivités territoriales, dans une perspective de développement durable avec l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) en toile de fonds.

Le projet de renforcement du système de gestion de l’information environnementale pour le développement de la zone côtière de Côte d’Ivoire (SGIE), du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, financé par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), apportent un appui à la Collectivité territoriale pilote de Grand-Bassam pour l’élaboration de son plan de développement durable ou agenda 21 local, dans la perspective de contribuer à faire de ladite commune, « Une Ville Durable Modèle ».

Le Bureau National d’Études Techniques et de Développement (BNETD) a été commis à l’effet de coordonner l’élaborer l’Agenda 21 local de la Commune de Grand-Bassam. Le Bureau a entrepris de produire des fiches de diagnostic qui serviront de base de travail à l’atelier. L’élaboration de l’Agenda 21 sera conduite par les experts du BNETD, et sera soutenue de manière participative et inclusive par les parties prenantes de la Commune de Grand-Bassam.

Elisée B.
Commentaires


Comment