Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Clôture du Silang 2: Voici les recommandations du comité scientifique
Publié le samedi 19 novembre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Ouverte le mardi 15 novembre 2016 à la Caistab à Abidjan-Plateau, la 2ème édition du Salon international des langues d’Abidjan (Silang) s’est achevée le jeudi 17 novembre 2016. A cette occasion, le comité scientifique du salon a livré ses conclusions.

Après avoir fait le rappel des activités qui ont meublé cette édition, le comité scientifique a, par la voix du Dr Behi Dagbisso, directeur adjoint de l’Institut de linguistique appliquée (Ila), par ailleurs président du comité scientifique, livré les conclusions des travaux. Au-delà, il a fait les recommandations suivantes : Elever la question des langues maternelles de Côte d’ivoire en priorité nationale ; Procéder à un inventaire exhaustif du patrimoine linguistique de la Côte d’Ivoire ; Procéder à une analyse diagnostic de la situation des langues ; Trouver les moyens nécessaires pour leur sauvegarde et développement ; Institutionnaliser et soutenir financièrement le Silang ; Soutenir les organisations de la société civile engagée dans la promotion des langues maternelles à travers les appuis institutionnels, techniques et financiers ; Reconnaître leur qualité d’institution d’utilité publique. A ces recommandations, sa Majesté Nanan Amon N’Douffou V, Roi du Sanwi, par ailleurs haut patron de l’édition 2016, venu assister à la clôture de cette édition a, par la voix du Professeur Ano Boa Bernard (porte-parole de circonstance), ajouté que le Silang mérite et doit être soutenu financièrement par l’Etat de Côte d’Ivoire. Il s’est dit fier de la réussite du salon et souhaité que les portes de son royaume restent ouvertes au commissariat général. Il a, par ailleurs, donné sa bénédiction, ses prières de bonheur et de succès aux prochaines éditions.

Le cri de cœur du commissaire général
Auparavant, le commissaire général du Silang, Armel Akonda Bokpé a rendu hommage au Roi du Sanwi, avant de décrier le manque de soutien dont souffre le Silang. « Nous avons commencé l’année dernière avec beaucoup de difficulté (…) L’édition 1 a été financée sur fonds propres et celle-ci pratiquement (…) Nous commençons à être fatigué de cette situation. Si nous continuons comme cela il n’y aura pas de Silang 3 et la promotion des langues maternelles en Côte d’Ivoire ne sera plus qu’illusion ou ne sera pas pour maintenant (…) Il est important que nous prenions conscience de ce que, tant que nous continuerons à parler des langues étrangères, nous ne sommes rien » a-t-il dit. Avant d’ajouter « J’aurai aimé m’exprimer en Akyé, malheureusement vous n’auriez pu me suivre parce qu’il n’existe pas assez de support de traduction de nos langues. C’est de cela qu’il s’agit. Il est temps que nous ayons une langue nationale comme les autres. Arrêtons d’être les photocopies des autres ». Notons que le Professeur Ano Boa Bernard, directeur du Centre de recherche sur la Culture Agni Nanan Boa Kouassi III (Cerca), fait prince Agni a reçu tous les attributs dus à ce rang des mains de Nanan Amon N’Douffou V, Roi du Sanwi. Il a reçu le nom de prince Kodjo Adou du Sanwi.

ROK
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3795 du 18/11/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment