Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Des travaux d’utilité publique divisent les populations de Guitry
Publié le dimanche 4 decembre 2016  |  AIP
Comment


Divo – La pose de buses sur l’axe Guitry-N’drikoffikro par la mairie a provoqué l’ire d’une partie de la population de Guitry qui voit en cet acte d’utilité publique une campagne déguisée du maire Yao Kouadio, candidat aux législatives du 18 décembre dans la localité.

Regroupés au sein de l’Association de la jeunesse autochtones de Guitry, ces protestataires ont adressé une missive au premier magistrat de la commune et aux autorités administratives pour d’une part marquer leur désaccord avec cette action de la mairie et exprimer leur détermination à déterrer les buses de N’drikoffikro, d’autre part.

Ils ont expliqué que non seulement ces travaux auraient dû se faire depuis longtemps mais que cet axe n’est pas une priorité comparativement à bien d’axes défectueux de Guitry .

Une réunion tenue le 28 novembre en présence du préfet de Guitry, Loua Patrice, n’a accouché d’aucune solution sinon qu’un ultimatum d’une semaine de la jeunesse autochtone pour mettre à exécution sa menace de déterrer les buses. Une nouvelle rencontre est prévue pour se tenir lundi, a-t-on appris.

« Les jeunes sont manipulés par des mains occultes. Celles de certains de mes adversaires politiques », a commenté le maire de Guitry.

Cette assertion est contestée par le secrétaire général de la jeunesse autochtone, Anderson Laubouet, qui indique que depuis trois années, son organisation a de nombreux griefs contre le maire.

Le feu couve à Guitry. La rencontre de lundi pourrait donc s’avérer décisive pour la préservation de la paix sociale dans cette localité.

(AIP)

gso/cmas
Commentaires


Comment