Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Législatives ivoiriennes : Une candidate du parti au pouvoir promet "une révolution" dans une commune d’abidjan en cas de victoire
Publié le samedi 17 decembre 2016  |  Alerte Info
Election
© Partis Politiques par DR
Election législative 2016: meeting de clôture de campagne de la candidate Affoussiata Bamba-Lamine
Comment


La ministre ivoirienne de la Communication, Affoussiata Bamba-Lamine, candidate aux législatives, pour le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), à Cocody (Est d’Abidjan), a promis vendredi "une révolution" dans cette commune "en cas de victoire" dimanche, lors de son meeting de clôture.

"Si vous nous donnez la victoire le 18 décembre (jour du vote des députés par les Ivoiriens), je vous promets une révolution ici à Cocody", a déclaré Mme Bamba-Lamine, prônant "la proximité, le dialogue, la discussion et l’entente".

La ministre candidate s’est exprimée devant près de 300 personnes, à la place St Jean de Cocody, au dernier jour de la campagne pour les législatives ouverte le 10 décembre.

Dans la même commune, à la Riviera-Anono, l’une de ses concurrentes de taille, la députée sortante, Yasmina Ouegnin, qui s’est représentée en indépendante après avoir été mise à l’écart par le RHDP, pour son "indiscipline" à l’égard de cette coalition, a appelé ses militants à "la vigilance".

"La mobilisation et la vigilance doivent être de mise" le jour du vote, a-t-elle insisté au dernier jour de sa campagne devant près de 500 personnes, dont son père, George Ouegnin et les épouses de Essy Amara, et Charles Konan Banny (deux candidats à l’élection présidentielle de 2015).

Pour les législatives ivoiriennes, 1.153 candidats de 39 groupements sont en lice dans 205 circonscriptions. A l’issue de cette campagne d’une semaine, plus de 6,4 millions d'électeurs sont attendus dans les urnes dimanche pour renouveler le Parlement ivoirien.

RKO
Commentaires


Comment