Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Passation de charges à l’Office Nationale de la Population: le docteur Hinin Moustapha a pris officiellement fonction
Publié le mercredi 21 decembre 2016  |  ONP
Passation
© Autre presse par DR
Passation de charges à l`Office Nationale de la Population: le docteur Hinin Moustapha a pris officiellement fonction
Comment


La cérémonie de passation de charges entre les Directeurs Généraux sortant et entrant de l’Office National de Population (ONP) a eu lieu le mardi 6 décembre 2016 en Présence du docteur AKPOUE Jean-Marie, inspecteur Général du Plan et du Développement, des Directeurs centraux, des principaux responsables des services et du personnel de l’ONP.

Dans son allocution, le Directeur Général sortant, le docteur TANOH-BROU Adjoba Marie a dressé le bilan, à savoir doter le personnel d’un cadre de travail agréable dans un environnement propre et décent en 5 ans de mission à la tête de cet établissement hautement stratégique pour la Côte d’Ivoire, dont le principal mandat est de coordonner les politiques et programmes de population sur l’ensemble du territoire national.

Elle a énuméré également les chantiers en cours, aux nombres des quels, l’opérationnalisation de la nouvelle Politique Nationale de Population (PNP) qui du reste, a été formulée sous la coordination de son successeur nommé à la tête de l’Office et la construction d’un siège pour abriter les activités de la structure. « Cette initiative est motivée par le déficit de synergie adéquate dans la mise en œuvre des programmes et projets de population et développement. Ce qui a constitué un handicap pour la visibilité de l’action gouvernementale en matière de population et développement et la promotion de l’image de l’ONP », a-t-elle souligné.

Elle s’est félicité de ce que son successeur soit une personne expérimentée et qui a une bonne connaissance des dossiers et des chantiers en perspective.

Prenant à son tour la parole, le Directeur Général entrant, docteur HININ Moustapha, a exprimé sa profonde gratitude à l’endroit de Monsieur le Président de la République, son Excellence Alassane OUATTARA, ainsi que toute sa reconnaissance à Madame KABA Nialé, Ministre du Plan et du Développement, autorité de tutelle administrative de l’Office National de la Population (ONP), qui a bien voulu prendre l’initiative de proposer sa nomination à qui de droit. Il n’a pas manqué de remercier le Directeur Général sortant, à un double titre. Premièrement, pour lui avoir fait confiance, depuis la création de l’ONP qui amorçait son opérationnalisation, en lui confiant le département stratégique des politiques et des programmes de population. En second lieu, pour avoir soutenu son action à la tête de ce département, ainsi qu’au sein du staff managérial de l’office.

Le nouveau Directeur Général, conscient des défis à relever pour traduire en actes concrets les orientations du gouvernement, dont madame le Ministre du Plan et du Développement est le garant, s’est engagé à travailler avec détermination et humilité pour poursuivre sans ambages pendant son magistère, les chantiers restés en suspens par son prédécesseur. Cette ambition légitime, il voudrait la partager avec chaque collaboratrice et chaque collaborateur de l’ONP. C’est pourquoi, il a exprimé à chacune et à chacun sa confiance pleine et entière à rechercher et à trouver avec toutes les ressources à sa disposition, les solutions qui correspondent au mieux à l’atteinte des objectifs.

Il a terminé en invitant le personnel à se mette résolument au travail pour apporter la contribution, de l’ONP aussi modeste soit-elle, à l’émergence économique de notre cher et beau pays à travers le dispositif à mettre en place comme l’Observatoire National pour le suivi du Dividende Démographique.

Mettant fin à la cérémonie, le docteur AKPOUE Jean-Marie, inspecteur Général du Plan et du Développement, a retracé brièvement le parcours de l’office sans oublier d’exhorter l’ensemble des agents de l’ONP au travail.

Au lendemain de sa prise de fonction, sans un moment de répit, le nouveau Directeur Général a pris une part active à une série d’activités, à savoir : La mise en place d’un réseau national de planificateurs en population et développement ; La participation à trois panels de haut niveau de la 5ème réunion de partenariat de Ouagadougou tenue à Abidjan autour du thème « promouvoir la contraception, c’est garantir un avenir meilleur aux jeunes » qui a réuni plus de 300 participants issus de 9 pays de l’Afrique francophone ; L’organisation de la revue finale du 6ème programme de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’UNFPA ; Réunion de travail avec la mission d’assistance technique financée par la Banque Mondiale en vue de la mise en place au sein de l’ONP, de l’Observatoire National pour le suivi du Dividende Démographique ; Réunion de travail avec la mission de la Banque Mondiale en charge du suivi-évaluation à mi-parcours du projet « Autonomisation de la femme et Dividende Démographique au Sahel » (SWEDD).
Commentaires


Comment