Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le tourisme, « moteur du développement de Grand-Bassam » (Opérateur économique)
Publié le vendredi 6 janvier 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - Un opérateur du secteur du tourisme, Alassane Ouattara, nouvellement investi à la présidence de l’association des Hôteliers et restaurateurs (Horest) de Grand-Bassam, entend inscrire le tourisme au cœur du développement de la cité balnéaire.

« Quand le tourisme marche, c’est beaucoup mieux que plusieurs autres secteurs, et je vous assure que le président Félix Houphouët Boigny l’avait compris. Il avait créé des parcs animaliers où on pouvait aller voir des animaux. Aujourd’hui, il n’y a aucun circuit touristique. Or, quand le tourisme marche, cela permet aussi de développer de nombreux autres secteurs », a déclaré M. Ouattara lors d’un entretien, jeudi, avec l’AIP.

L’opérateur Alassane Ouattara explique la création d’HOREST par le fait que Grand-Bassam, patrimoine mondial de l’Unesco et première capitale de la Côte d’Ivoire « est à la traine dans la tâche » avec seulement quelque 1000 lits.

« Depuis huit ans, nous avons décidé de nous organiser, afin d’avoir des interlocuteurs auprès des autorités, des Nations unies à travers l’UNESCO. Aujourd’hui, nous sommes en train de donner une autre vie à Horest. C’est-à-dire continuer d’être présent parce qu’un enfant qui nait, doit grandir et devenir mature. Nous allons mettre sur pied un syndicat et une Agence du tourisme, de telle sorte que quand on arrive, on sente qu’on est à Grand-Bassam », a-t-il souligné.

« En collaboration avec la mairie, le Conseil régional et les cadres, nous allons doter Grand-Bassam d’un centre de formation touristique et hôtelier », promet-il, rappelant que plusieurs sites historiques dont le Palais du gouverneur et le pont sur lequel les femmes ont marché en 1949 ont été construits par Gustave Eiffel.

aaa/tm
Commentaires


Comment