Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Coup de colère dans l’armée ivoirienne : retour sur une journée mouvementée
Publié le samedi 7 janvier 2017  |  Jeune Afrique
Mouvement
© AFP par Sia Kambou
Mouvement d`humeur de soldats au corridor sud de la ville de Bouaké
Vendredi 06 janvier 2017. Bouaké. Des soldats manifestent pour faire entendre leurs revendications aux autorités ivoiriennes
Comment


Des militaires réclamant le paiement de primes, entre autres revendications, ont lancé vendredi un mouvement de contestation à Bouaké et dans plusieurs autres villes de Côte d'Ivoire. Le gouvernement a lancé un appel au calme.

Des mouvements d’humeur dans plusieurs villes
C’est à Bouaké, deuxième ville du pays, que la contestation a démarré. « Dans la nuit du 5 au 6 janvier, aux environs de 0h30, un groupe de militaires a fait irruption à l’état-major de la 3ème région militaire en faisant usage d’armes à feu », a déclaré dans un communiqué le ministère de la Défense. Un ex-rebelle présent à Bouaké a déclaré à Jeune Afrique : « Ils ont effectué des tirs sporadiques en l’air à l’arme légère, non lourde, au niveau du 3e bataillon. Un groupe de militaires a ensuite fait sortir les policiers de la préfecture de police, avant de bloquer les accès Nord et Sud de la ville. »
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment