Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Ministre Diarrassouba invite ses collaborateurs à un travail « sans relâche »
Publié le samedi 14 janvier 2017  |  AIP
Passation
© Ministères par DR
Passation des charges au Ministère de l’Entrepreneuriat National, de l’Artisanat et de la Promotion des PME
Vendredi 13 janvier 2017. Abidjan. Passation des charges au Ministère de l’Entrepreneuriat National, de l’Artisanat et de la Promotion des PME.
Comment


Abidjan - Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba a invité vendredi, ses nouveaux collaborateurs, lors de la réunion de prise de contact qu’il a présidée, à « un travail ardent et sans relâche », et à se « mettre dans la dynamique de la continuité » en privilégiant le travail, pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement à son département.

« Je vous invite à un travail ardent et sans relâche (…) Mettez-vous dans la dynamique de la continuité et privilégier le travail, afin que les jours à venir soient couronnés de succès et que le ministère du commerce, de par votre effort, soit cité en exemple au niveau du gouvernement et apprécié par l’ensemble de nos partenaires », a-t-il insisté.

Le ministre Diarrassouba a souhaité de ses agents une « vraie » contribution de tous, chacun travaillant dans le cadre des missions qui lui sont assignées en vue de « voir bouger très rapidement les lignes » et atteindre les objectifs du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent en 2020, au bénéfice des populations.

Souleymane Diarrassouba hérite de deux anciens départements fusionnés à la faveur du premier gouvernement de la troisième République. Agé de 45 ans, Il était précédemment Directeur général du Groupe Atlantic Business International (ABI). Il a fait toute sa carrière dans les hautes finances, précisément dans le secteur de la banque où il totalise 20 ans d’expérience, précise-t-on.

fmo
Commentaires


Comment