Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Bingerville n’abritera pas de compétition des 8ème Jeux de francophonie
Publié le samedi 14 janvier 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - Le stade municipal de Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) n’est pas retenu pour abriter une partie des Jeux de la francophonie, a appris l’AIP vendredi du Comité national des Jeux de la Francophonie (CNJF).

Selon le président de la commission communication du Comité, Baba Nicolas Coulibaly, huit sites ont été identifiés pour accueillir les compétitions sportives et culturelles de ces jeux qui se tiendront du 21 au 30 juillet à Abidjan. Il s’agit du Palais de la culture, du Stade Félix Houphouët-Boigny, du Musée des civilisations, de l’Institut français, du Palais des sports de Treichville, du Stade Robert Champroux, du Canal aux bois et de la Bibliothèque nationale.

« Ces huit sites ont été identifiés d’un commun accord avec le Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF) », a déclaré Baba Coulibaly.

En dehors de ces sites, un village des Jeux de plus de 4000 logements est en construction à l’Institut national de jeunesse et des sports (INJS) pour l’hébergement des athlètes, des artistes et de leurs accompagnateurs.

Baba Coulibaly Nicolas a également fait savoir que les travaux en cours sur ces différents sites avancent de façon « très positive » et seront livrés à temps. « Nous avons deux types de travaux : il y a des travaux de construction et des travaux de réhabilitation. Et les ingénieurs commis pour suivre les travaux font un travail extraordinaire. Il en est de même pour les entreprises qui exécutent ces travaux. Tout ce travail est fait en liaison avec les ingénieurs du Comité international pour s’assurer que tout est fait selon les standards internationaux », a-t-il assuré.

Près de 4 000 athlètes et artistes de 84 pays, et 1000 journalistes des cinq continents sont attendus à ces jeux pour 500 millions de téléspectateurs, selon le ministère ivoirien en charge de l’organisation des ces VIIIèmes jeux.


sn/aaa/cmas
Commentaires


Comment