Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Thierry Tanoh après sa prise de fonction au ministère du Pétrole et de l’Energie : Il est difficile de prendre la place de quelqu’un qui a bâti ce secteur
Publié le lundi 16 janvier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Ministère
© Abidjan.net par PR
Ministère du pétrole et de l`énergie : Passation de charge entre les ministres Adama Toungara et Thierry Tanoh
Vendredi 13 janvier 2016. Abidjan. Plateau. A la suite du remaniement ministériel du 11 janvier 2017, M. Thierry Tanoh a été nommé ministre du Pétrole de l`Energie et du développement des énergies renouvelables en remplacement de M. Adama Toungara. A cet effet, une passation de charge a eu lieu entre les deux ministres ce vendredi 13 janvier 2017, au 15e étage de l`immeuble SCIAM photo : M. Thierry Tanoh
Comment


Thierry Tanoh, ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables a officiellement pris fonction le vendredi 13 janvier 2017, en présence de Dah Charlemagne, secrétaire général adjoint du gouvernement. Le ministre entrant a félicité «son parrain» pour ses actions à la tête du secteur des hydrocarbures et de l’électricité. « Il est difficile de prendre la place de quelqu’un qui a bâti le secteur des hydrocarbures et de l’électricité. Je prends la place d’une légende, ce qui n’est pas facile», a reconnu Thierry Tanoh en s’engageant à « continuer le travail » en s’appuyant sur les compétences de son prédécesseur, pour répondre aux attentes et aux besoins des populations. «Je pars en vous laissant dans de très bonnes mains pour des victoires plus grandes », a assuré Adama Toungara à ses collaborateurs. Il a également fait le bilan de ses actions à la tête de ce département ministériel : «Dans le segment de la production d’électricité de 1960 à 2011, la puissance installée est passée de 1. 391 MW à 2. 000 MW, soit 40% d’accroissement de la puissance installée en six ans. Dans le segment du transport, ce sont environ 500 km de ligne HTB, 6 nouveaux postes-sources et une vingtaine de transformateurs HT. Dans le segment de la distribution, ce sont un peu plus de 5. 000 km de ligne HTA et BTA et environ 3. 000 postes HTA/ BTA et HTA/ HTA qui ont été construits (…) A la fin 2016, la production d’électricité a quasiment doublé et passe de 5. 411 GWh à 10. 076 GWh. Quant aux exportations d’électricité vers le Ghana, le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Libéria, elles ont également triplé en passant d’environ 600 GWh en 2011 à 1. 600 GWh en 2016», a rappelé Adama Toungara.

O. D
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3840 du 15/1/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Ministère
© Abidjan.net par PR

Ministère
© Abidjan.net par PR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment