Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Passation de charges à la Primature / Duncan révèle à Amadou Gon les challenges à relever : « Si beaucoup a été fait, nous savons tous cependant que beaucoup reste à faire »
Publié le mardi 17 janvier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Le
© Ministères par DR
Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a pris fonction à la primature
Lundi 16 janvier 2017. Abidjan. Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a pris fonction à la primature
Comment


Daniel Kablan Duncan, l’ex-Premier ministre, avait prononcé cette phrase à sa nomination au poste de Vice-président de la République. Il l’a rappelée lundi 16 janvier 2017 lors de la passation de charges à la Primature pour indiquer à son successeur, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, les prochains défis à relever.
Le renforcement des Institutions pour la paix et la bonne gouvernance, la transformation structurelle de l’économie, l’amélioration des conditions de vie des populations, la promotion de la jeunesse et de la femme et l’émergence d’un Ivoirien nouveau. Tels sont, selon Duncan, les cinq (5) grands chantiers prioritaires du programme du gouvernement du président de la République, Alassane Ouattara, auxquels devra faire face Amadou Gon.
« M. le chef du gouvernement, l’ensemble de ces chantiers ouverts déjà en 2016, constituent la trame de fonds du Plan national de développement (Pnd) 2016-2020 dont la mise en œuvre devrait mobiliser plus de 30 000 milliards de Fcfa sur la période quinquennale concernée. Ces chantiers font l’objet de dossiers qui vous seront présentés. Il s’agit notamment de grands chantiers en cours ou près à démarrer. A savoir notamment, au titre du secteur public, la baie de Cocody, le projet du pont Plateau-Yopougon appelé le 5e pont, le prolongement de l’autoroute du nord de Yamoussoukro à Tiébissou, l’autoroute de contournement d’Abidjan, la construction de centrales thermiques à Azito, Songon et San-Pedro, les travaux de construction des infrastructures sportives dans le cadre de la Can (Coupe d’Afrique des nations) 2021, le métro d’Abidjan, les projets d’aménagement du Plateau », a notamment énuméré Duncan, sans omettre d’identifier quelques dossiers au titre du secteur privé.
Outre ces dossiers techniques, le Premier ministre sortant a transmis à son successeur le point d’organisation du cabinet, des ressources humaines et du budget, ainsi que l’inventaire des biens, meubles et immeubles de la Primature.
Duncan a, également, fait savoir au Premier ministre entrant qu’il « pourra compter, (s’il) le souhaite, sur la loyauté, l’engagement et la compétence de (ses ex-) collaborateurs dévoués ».
Il a, enfin, souhaité à Amadou Gon que son action à la tête du gouvernement soit couronnée d’un « vif et éclatant succès ».
Le Premier ministre entrant a, pour sa part, rappelé que le président de la République a précisé lors de son premier Conseil des ministres avec le nouveau gouvernement, les grands défis auxquels notre pays est confronté, ainsi que les priorités du gouvernement pour l’année 2017.
Amadou Gon a, ensuite, assuré s’atteler avec la nouvelle équipe gouvernementale à traduire ces priorités et orientations en actions visibles « avec rigueur et efficacité ».
Il a saisi l’occasion pour évoquer la récente mutinerie au sein des Forces armées de Côte d’Ivoire (Faci) et la grève en cours des fonctionnaires.
« Le démarrage des activités du gouvernement est marqué par une actualité sociopolitique très dense. (…) Je me réjouis du retour au calme et à la normalité au sein de notre armée, suite aux événements de ces derniers jours. Le gouvernement continuera de tout mettre en œuvre afin de garantir la sécurité des biens et des personnes sur l’ensemble du territoire. S’agissant des revendications sociales des fonctionnaires notamment, le gouvernement est saisi de la question. Une rencontre se tient actuellement (lundi 16 janvier 2017, Ndlr) entre les ministres en charge de cette question et l’intersyndicale des fonctionnaires afin d’examiner les différents points de revendication », a révélé le Premier ministre, Amadou Gon.
Avec le soutien de son prédécesseur, le vice-Président Duncan, et sous la haute conduite du chef de l’Etat, il a promis s’atteler à rechercher avec l’ensemble des partenaires sociaux, une solution à chacun des problèmes auxquels ils sont confrontés.

Alex A
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3841 du 17/1/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment