Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le gouvernement déplore les derniers mouvements et appelle les forces de défense et de sécurité au calme
Publié le mercredi 18 janvier 2017  |  AIP
Point
© Ministères par DR
Point de presse du conseil des Ministres du Mercredi 18 janvier 2017.
Suite au conseil des ministres du Mercredi 18 janvier 2017, le porte parole du gouvernement et quelques ministres ont livré une déclaration suite à la situation sociale en Côte d`Ivoire.
Comment


Le gouvernement a déploré mercredi les mouvements insurrectionnels émanant d’éléments des forces de défense et de sécurité qui ont émaillé plusieurs localités de l’intérieur du pays et qui ont fait officiellement quatre morts et plusieurs blessés, appelant ces différentes forces à œuvrer au retour du calme.

Ces mouvements partis mardi de Yamoussoukro se sont étendus notamment à Daloa, Dimbokro et à Bouaflé. Ils ont gagné Abidjan ce mercredi avec des tirs entendus au port autonome. Des militaires, gendarmes, gardes pénitentiaires et douaniers notamment y sont engagés. Ceux-ci réclament leur part des primes concédées aux militaires qui se sont mutinés du 5 au 8 janvier.

« Le président de la République et le gouvernement déplorent les événements du mardi 17 janvier 2017 », a déclaré le ministre Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement, donnant lecture d’un communiqué relatif à la situation sécuritaire et sociale dans le pays.

Dans le communiqué, le gouvernement demande à l’ensemble des militaire, gendarmes, policiers, douaniers, agents des eaux et forêts, et gardes pénitentiaires de contribuer au retour du calme, assurant que des dispositions ont été prises pour commencer à améliorer leurs conditions de vie et de travail.


kg/kp
Commentaires


Comment