Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: Les acquis des négociations entre le gouvernement et les fonctionnaires seront rendus publics samedi (syndicat)
Publié le samedi 21 janvier 2017  |  Alerte Info
Négociations
© Abidjan.net par D. Tagro
Négociations Gouvernement et fonctionnaires : voici les points d’achoppement
Jeudi 19 janvier 2017. Abidjan. Grève des fonctionnaires: 8 ministres du Gouvernement ivoirien échangent avec l’intersyndicale des fonctionnaires et agents de l’Etat au ministère de la Fonction publique.
Comment


La plateforme des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire, en discussion avec le gouvernement pour trouver une issue à leur grève entamée le 9 janvier, a indiqué vendredi qu’elle réservait la primeur de leurs acquis à leurs syndicalistes samedi, au cours d’une assemblée générale.

"Nous allons donner la primeur de nos acquis à nos camarades samedi à une assemblée générale", a dit le président de la plateforme Théodore Gnagna, après une rencontre avec le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, ajoutant que cette assemblée sera l’occasion pour les syndicats de "tracer les perspectives de (leur) lutte".

Depuis le 09 janvier, la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public et l’Intersyndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire, ont entamé une grève pour réclamer le paiement de stock des arriérés de salaire, le retrait du décret portant abattement des pensions de retraite, l’intégration des agents journaliers, la bonification indiciaire et la liberté syndicale.

Sur six points de revendications exposés par les syndicalistes, le gouvernement a donné son accordsur quatre jeudi. Les deux points en suspend à savoir le paiement du stock des arriérés de salaires estimés à 249,6 milliards FCFA et 21 milliards FCFA correspondant à la bonification à 150 points de l’indice salarial, ont fait l’objet de discussion vendredi.

Après un désaccord entre les syndicats et l’équipe gouvernementale conduite par le ministre de la Fonction publique Pascal Abinan, les deux parties se sont retrouvées devant le Premier ministre pour la poursuite des discussions.

"On a rencontré le chef du gouvernement. S’il était nécessaire, on aurait rencontré le chef de l’Etat", a conclu le porte-parole de l’intersyndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire Jean Yves Abonga.

LKO
Commentaires


Comment