Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Alain Donwahi pour une “mutualisation” des moyens de défense en Afrique
Publié le lundi 23 janvier 2017  |  AIP
Ouverture
© Autre presse par DR
Ouverture de la conférence plénière internationale sur la sécurité en Afrique- SHIELDAFRICA 2017 à Abidjan
Lundi 23 janvier 2017. Abidjan. Le ministre auprès du président de la république chargé de la défense, Alain Donwai a procédé à l`ouverture de la conférence plénière internationale sur la sécurité en Afrique- SHIELDAFRICA édition 2017 en présence plusieurs responsables de l`armée de l`Afrique et d`ailleurs à Abidjan-Cocody. Photo: Alain-Richard Donwahi.
Comment


Le ministre auprès du président de la République, chargé de la Défense, Alain Richard Donwahi a estimé lundi que la mutualisation des moyens devient un impératif pour les pays africains qui aspirent protéger leur développement.

Selon Richard Donwahi qui procédait à l’ouverture de la conférence prélude de la 4ème édition du salon internationale sur la sécurité ShieldAfrica à Abidjan, les défis sécuritaires qui minent actuellement le continent africain, commandent que des solutions idoines soient trouvées.

« L’immigration clandestine, la radicalisation religieuse, le trafic illicite des armes, la cybercriminalité, la piraterie maritime, fragilisent le développement de nos économies et engendrent des coûts supplémentaires pour les investisseurs », a déploré M. Donwahi, invitant à ouvrir des pistes de solutions face aux défis sécuritaires pour le développement du continent, et par ricochet de la Côte d’Ivoire.

« En définitive, c’est le consommateur final qui paie et se voit confiner par la pauvreté (...), il est impérieux pour nous de penser la méthode et les moyens de prévenir notre continent contre la déstabilisation et de sécuriser le développement de nos pays respectifs », a conclu le ministre de la Défense.

Le salon ShieldAfrica s’ouvre mardi à l’Ecole nationale de police sur le thème, « Afrique, protégeons notre développement : vers une approche intégrée ». Il prendra fin jeudi.


gak/fmo
Commentaires


Comment