Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre Bruno Nagbané instruit le FDSP à améliorer l’image de la presse
Publié le lundi 23 janvier 2017  |  AIP
Visite
© Autre presse par DR
Visite du Ministre Koné Bruno au FSDP
Le Ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Poste, M. Bruno Nabagné KONE a visité le FSDP ce lundi 23 janvier.
Comment


Le ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Bruno Nagbané Koné a instruit lundi le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) à travailler pour l’ amélioration de l’image de la presse en la rendant plus professionnelle et responsable.

« Notre ambition, c’est de faire en sorte que la presse en Côte d’Ivoire ne soit plus un problème, elle l’a été malheureusement un peu par le passé, elle a été incriminée par rapport aux différentes crises que le pays a vécues (..) Il nous faut travailler à améliorer son fonctionnement et sa qualité », a déclaré le ministre au cours d’une visite qu’il a effectuée au siège du FSDP à Cocody.

Le FSDP doit ainsi jouer sa partition dans la réalisation de cette ambition en œuvrant pour la qualité des organes de presse et pour l’amélioration des conditions de vie des acteurs tant sur le plan professionnel que personnel. En outre, il a souhaité la participation du Fonds pour parvenir à une presse plus responsable, « qui contribue positivement à la construction de la Côte d’Ivoire », et qui sert aussi de relais entre le Gouvernement et les populations.

Il a par ailleurs encouragé le FSDP pour les fonds alloués aux organes de presse privés et aux organisations professionnelles. Ces fonds sont estimés à plus de six milliards FCFA en 2016, selon le directeur exécutif, N’Guessan Bérenise.

Le nouveau ministre de la Communication a entrepris une série de visites aux structures sous tutelle notamment à la Radiodiffusion ivoirienne (RTI), à l´Institut des sciences et techniques de communication (ISTC), au Conseil supérieur de la publicité (CSP). Il est annoncé mardi à l’Agence ivoirienne de presse ( AIP), apprend-on.



tad/fmo
Commentaires


Comment