Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Grève des fonctionnaires : Tapé Mambo Lucien propose ses recettes
Publié le vendredi 27 janvier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Tribune
© Le Nouveau Réveil par DR
Tribune du Groupement des Editeurs de Presse : Lucien Tapé Mambo sans faux fuyants revient sur les remous sociaux et évoque l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020
Invité de la Tribune du Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), le jeudi 26 janvier 2017, Lucien Tapé Mambo, le président de la plateforme des organisations de la Société civile de Côte d’Ivoire, s’est prononcé sur les remous sociaux observés en Côte d’Ivoire depuis le début de l’année ainsi que sur l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 prônée par les autorités ivoiriennes.
Comment


Tapé Mambo Lucien, président de la plate-forme de la société civile de Côte d’Ivoire a été l’invité du groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci) le jeudi 26 janvier 2017 dans un hôtel d’Abidjan-Plateau. Il s’est prononcé sur le thème :’’Les organisateurs de la société civile face aux défis de l’émergence de la Côte d’Ivoire’’. A cette occasion, il a décrypté l’actualité politique et sociale en donnant les conditions et des solutions pour arriver à l’émergence 2020. Puis, il s’est prononcé sur la situation que vit le pays en ce moment entre autres la grogne des mutins et la grève des fonctionnaires. Dans un langage franc, Tapé Mambo Lucien, maîtrisant son sujet, a dressé le diagnostic de l’émergence en donnant en exemple l’Afrique du Sud, l’Inde et le Brésil qui sont arrivés à l’émergence par ces différents éléments. A savoir l’augmentation de la classe moyenne 60/40 de la population active. La réduction de la pauvreté par des programmes cibles. L’accès facile des populations aux services de base: l’électricité, l’eau, l’école, les hôpitaux, l’alimentation, le transport, la démocratisation de la vie politique et le respect de la constitution. Après avoir éclairé la lanterne des uns et des autres sur les sujets sus-cités, pour arriver à une émergence effective, il a indiqué que la Côte d’Ivoire sera loin d’être émergente en 2020. « Je demande à l’Etat ivoirien de nous donner les diagnostics politiques. La Côte d’Ivoire doit remplir tous ces éléments pour aller à l’émergence 2020 », a-t-il déclaré. L’occasion fut aussi bonne pour Tapé Mambo Lucien de répondre aux questions des journalistes sur la situation du pays et les solutions adéquates. Selon lui, la grève des fonctionnaires est légitime, mais elle est nuisible pour la population. « Les médecins ne doivent pas priver la population de soins. Les syndicats ne doivent pas empêcher les Ivoiriens de vaquer à leurs occupations. Les hiérarchies militaires doivent être respectées. Il faut que l’Etat mette les militaires au service pour le règne de la paix en Côte d’Ivoire », relève t-il. En poursuivant, le président de la plate-forme de la société civile de Côte d’Ivoire a donné quelques solutions pour résoudre le problème qui paralyse le pays. « Nous voulons utiliser les armes du dialogue pour trouver une solution fiable. La stabilité d’un pays est fonction de la stabilité politique et sécuritaire de ce pays. Les différents chefs doivent dire aux corps d’armes que la récréation est terminée. », fait-il savoir.

M.O
Commentaires

Dans le dossier

Grèves et crise sociales
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3848 du 27/1/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment