Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Développement économique : Le ministre du commerce veut un nouveau visage des PME
Publié le vendredi 27 janvier 2017  |  Abidjan.net
Prise
© Abidjan.net par PR Abidjan.net
Prise de contact : Le Ministre Souleymane Diarrassouba a échangé avec les différents responsables des faîtières du secteur des PME
Mercredi 25 janvier 2017. Abidjan. Plateau. Le ministre du commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes (PME), Souleymane Diarrassouba, a rencontré les agents des secteurs des PME et PMI à travers leurs faîtières. Photo: Le ministre du commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes (PME), Souleymane Diarrassouba,
Comment


Le ministre du commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a rencontré mercredi, à son cabinet au Plateau, les agents des secteurs des PME et PMI à travers leurs faîtières dans la droite ligne des prises de contact et d’échanges avec les organisations dont les activités ont un lien avec les missions de son département.

Cette réunion, a, selon le ministre,, pour objectif premier de recueillir les préoccupations des organisations et faîtières et d’exposer sa vision et ses attentes.

Le ministre Souleymane Diarrassouba a souligné qu’à terme il devra définir la politique gouvernementale en matière de développement de la chaîne des PME/PMI, définir les actions et mettre en place les mécanismes qui favorisent l’appui aux promoteurs de PME/PMI, mettre en place les ressources nécessaires au renforcement de leurs capacités et surtout d’aider à la création de PME/PMI viables par des entrepreneurs nationaux.

Le ministre qui a dit pouvoir compter sur les PME/PMI pour la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de création d’emplois, a expliqué que l’Etat est disposé à les accompagner et à leur accorder des facilités.

A cette rencontre a pris part la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), la Fédération Ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME), l’Organisation des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire (OPMECI), le Mouvement des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire (MPME) et la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat de Côte d’Ivoire (BSTPCI).

Atapointe
Commentaires


Comment