Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Montée en puissance de l’ONPC : L’Union européenne dégage une enveloppe de 6, 5 milliards de FCFA
Publié le mercredi 8 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
L`UE
© Autre presse par DR
L`UE appuie la Côte dnas le renforcement de la protection civile
Le Directeur général de l’Office national de la Protection civile (ONPC), le Général Kili Fiacre et le coordonnateur d’Expertise-France mandatée par l’Union européenne ont signé mardi à Abidjan une convention sur le projet de renforcement de la protection civile en Côte d’Ivoire, portant sur un montant de 6,5 milliards de F CFA.
Comment


10 millions d’Euros, soit 6, 5 milliards de FCFA : c’est le montant de l’appui de l’Union européenne à l’Office national de la protection civile (ONPC). La signature du mémorandum entre ces deux entités a eu lieu le mardi 7 février 2017 au ministère de l’Intérieur, en présence du ministre d’État , ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko, du chef de la mission de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jean-François Valette et du premier conseiller de l’ambassade de France, Etienne Chapon, représentant l’ambassadeur Georges Serre. Ce dernier s’est réjoui de l’aboutissement du travail entamé depuis 2014 par la signature de ce mémorandum, à travers lequel l’Union européenne par le biais d’Expertise France va procéder, entre autres, à la restructuration des services de protection civile et la formation de plus de 1400 pompiers civils. Ce partenariat qui, selon le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, sera mis en œuvre en 34 mois, permettra à l’ONPC d’être plus efficace. «Nous sommes souvent interpellés par les populations de certaines zones lorsqu’elles sont en proie à certaines catastrophes naturelles, sans que nous ayons les capacités minimales de secours. C’est pourquoi, nous avons conçu le projet de création de 10 centres de secours d’urgence avec 1497 pompiers civils. L’appui que nous recevons, d’un montant de 6, 5 milliards de FCFA va aider à la formation, à renforcer les équipements de l’ONPC pour une action efficace», a expliqué Hamed Bakayoko. Le premier bénéficiaire de cet appui, le général Kili Fiacre, directeur général de l’ONPC a indiqué que cet appui permettra à l’ONPC «de jouer son rôle de leader dans la gestion des crises en Côte d’Ivoire, par la mise en place d’un Centre interministériel de gestion des crises. Il a ajouté qu’il s’agit d’un temps fort dans le développement de la protection civile en Côte d’Ivoire».

O.D
Commentaires


Comment