Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : la directrice d’une société d’agro-business interpellée
Publié le jeudi 9 fevrier 2017  |  Alerte Info
Comment


La police économique ivoirienne a interpellé mercredi la directrice d’Agricash une entreprise d’agro-business Olga Koffi à son domicile, a confié le secrétaire général adjoint du syndicat des investisseurs indépendants de l’agro-business de Côte d’Ivoire (SIIABCI), Jules Aka à ALERTE INFO.

"Ce matin, la police est venue chercher Mme Koffi (présidente du Syndicat national des professionnels de l’agro-business en Côte d’ Ivoire), chez elle où on nous dit qu’elle est en audition", a dit M. Aka

Mardi, Olga Koffi a participé à un débat télévisé sur la chaîne nationale autour du thème " l’Agro-business en Côte d’Ivoire : une opportunité ou arnaque ?"

"Elle avait été convoquée par un commissaire" avant son passage à la télévision, mais a refusé de répondre, selon M. Aka qui dit ne pas connaître les raisons de cette interpellation.

Le 28 décembre, le gouvernement ivoirien avait appelé à "la vigilance pour tout investissement" dans les entreprises d’agro-business après des résultats partiels d’une étude faisant état de "l’existence de risques réels" liés à cette activité.

Début janvier, le trésor public a décidé de mettre sous surveillance, les comptes de ces structures, sur réquisition du procureur de la République, assurant que "cette mesure conservatoire a été prise pour sauvegarder (leurs) intérêts".

Vendredi, quatre souscripteurs selon le collectif ont été arrêtés et placés en détention à la préfecture de police avant d’être relâchés lundi des suites d’une manifestation au Plateau (centre des affaires) pour réclamer le paiement des Retours sur investissement (RSI).

LKO
Commentaires


Comment