Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Allocution de monsieur le directeur de cabinet adjoint, représentant monsieur le ministre de l’économie et des finances
Publié le vendredi 17 fevrier 2017  |  Ministères
Séminaire-bilan
© Ministères par DR
Séminaire-bilan 2016 de la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique
Le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l’Economie et des Finances, M. AKPESS Yapo Bernard, a officiellement ouvert ce matin, à l’hôtel Président de Yamoussoukro, les travaux du séminaire bilan 2016 et perspectives 2017 de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique .
Comment


- Monsieur le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique;
- Messieurs les Directeurs Généraux Adjoints ;
- Monsieur l’Inspecteur Général du Trésor ;
- Mesdames et Messieurs les Membres du Comité de Direction élargi ;
- Mesdames et Messieurs les responsables des structures syndicales et associatives du Trésor Public ;
- Chers collaborateurs ;
- Chers amis de la Presse ;
- Mesdames et Messieurs,
- Honorables invités,

C’est pour moi un honneur et un agréable devoir, de prendre la parole au nom de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, chaque fois qu’il m’en donne l’opportunité, comme c’est le cas ce matin, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Séminaire Bilan consacré à l’examen des activités de l’année 2016 et à la détermination des perspectives 2017 de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique.

Je voudrais à l’entame de mon propos, adresser les salutations chaleureuses de Monsieur le Ministre à l’ensemble des membres du Comité de Direction ainsi qu’à tous les collaborateurs ici présents et, surtout, vous exprimer ses regrets de n’avoir pu être à ce rendez-vous annuel, qui constitue un moment essentiel dans la conduite de notre maison commune: le Trésor Public.

Permettez-moi de remercier Monsieur le Directeur Général, pour les mots aimables à l’endroit de Monsieur le Ministre et lui formuler ainsi qu’à toute la famille du Trésor Public, mes vœux les meilleurs pour l’année 2017.
Mesdames et Messieurs,
Sous l’autorité de Monsieur le Ministre, la contribution de notre Département à la réalisation du Programme de Travail Gouvernemental a été importante et s’est matérialisée par plusieurs résultats, dont il convient d’en faire un bref commentaire. Ainsi:

1- Au titre de la gestion économique

Nous avons négocié avec succès un nouveau Programme Economique et Financier avec le FMI pour consolider les acquis des gestions précédentes et mener des réformes nouvelles qui devraient conduire la Côte d’Ivoire vers l’émergence économique à l’horizon 2020.

1- En ce qui concerne le système financier

Des réformes ont été menées à terme dans le cadre de l’inclusion financière, de la compétitivité des entreprises notamment des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et du financement de la croissance.

Dans ce cadre, le Bureau d’information sur le Crédit (BIC) a été créé pour rétablir la confiance entre les banques et les opérateurs économiques, de manière à rendre plus facile l’accès au crédit au plus grand nombre.

En outre, une nouvelle loi uniforme sur le crédit-bail a été prise, pour réviser le dispositif légal qui était en vigueur jusqu’en décembre 2016, afin d’améliorer le financement des PME.

En décembre 2016, le décret portant création de l’Observatoire de la qualité des Services Financiers a été signé.

1- Au titre de la mobilisation des ressources sur le marché des capitaux,
Notre Département a dépassé les objectifs fixés par le Gouvernement qui étaient de 1387,9 milliards, avec un taux de réalisation de 101,4%, soit un montant de 1407,2 milliards.

2- Concernant enfin le soutien au secteur privé
Les diligences mises en œuvre par le Ministère ont consisté principalement à poursuivre l’assainissement de l’environnement des affaires, afin d’offrir un climat des affaires attrayant pour l’investissement privé, plus particulièrement l’Investissement Direct Etranger.

Mesdames et Messieurs,

Le Trésor Public a été l’un des piliers important dont l’appui constant a permis de réaliser des résultats satisfaisants ayant contribué à maintenir la vitalité économique de la Côte d’Ivoire avec un taux de croissance moyen du PIB au-delà de 8% rapporté aux cinq dernières années.

Je voudrais, à cet égard adresser les vives félicitations et les encouragements de Monsieur le Ministre à Monsieur le Directeur Général et à tous ses collaborateurs pour la qualité du travail accompli.

Je me félicite de la tenue de ce séminaire bilan qui devrait permettre au Trésor Public de passer en revue les résultats obtenus au cours de l’année 2016 et d’envisager les perspectives pour l’année 2017 en vue de participer plus efficacement aux efforts pour l’accélération de la transformation économique de la Côte d’Ivoire d’ici 2020.

Comme vous le savez, les défis pour l’année 2017 restent importants en terme notamment de mobilisation des ressources pour le financement du budget qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 6500 milliards de francs CFA.

Il incombera au Trésor Public, plus précisément, de collecter plus de 1 227 milliards de nos francs, au titre des ressources provenant du marché des capitaux.

Quant aux recettes issues des partenariats extérieurs, nous attendons un montant prévisionnel de plus de 1 252 milliards Francs CFA.

Mesdames et Messieurs,

Tout en vous félicitant des résultats majeurs obtenus en 2016, je voudrais vous inviter pour l’élaboration de votre matrice d’actions 2017, à vous inspirer de l’orientation de Monsieur le Ministre qui est je le rappelle de : « contribuer à l’atteinte de l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 par une gestion efficace de la politique économique, financière et monétaire du Gouvernement. »

Dans ce cadre, il reviendra au Trésor Public de mettre en œuvre les actions visant à réaliser les cinq (05) objectifs spécifiques ci-après :

• la mobilisation et l’optimisation des ressources pour le financement de l’économie ;
• le soutien à la transformation structurelle de l’économie ;
• la modernisation de l’administration économique et financière ;
• la conduite des réformes économiques, financières et monétaires ;
• l’amélioration de la gouvernance et la promotion de l’éthique.

Telles sont les attentes prioritaires de Monsieur le Ministre qui ont été retracés dans la matrice d’actions élaborée au cours du récent atelier tenu du 09 au 11 février 2017, à Grand Bassam, avec l’ensemble des services de notre Département. La mise en œuvre de ces actions fera bien évidemment, l’objet d’évaluations périodiques.
Il reste entendu que, dans le cadre de vos missions, les axes stratégiques présentés par Monsieur le Directeur Général constituent des chantiers importants à mettre en œuvre.
Je voudrais donc avant de terminer, vous encourager à œuvrer à la préservation et à la consolidation des acquis du Trésor Public qui font de cette administration, une des plus excellentes de notre pays.
C’est sur ces mots, que je voudrais clore mon propos en vous souhaitant à toutes et à tous, d’excellents travaux.
Sur ce, je déclare ouvert, au nom de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, le séminaire dédié au bilan de l’année 2016 et aux perspectives 2017 du Trésor Public.
Je vous remercie de votre aimable attention.

YAPO Akpess Bernard
Directeur de Cabinet Adjoint
Commentaires


Comment